Nouveaux variants

01 septembre 2021 10:23; Act: 01.09.2021 13:06 Print

L’OMS surveille de près le variant «Mu»

La Colombie a détecté un nouveau variant du virus. Il s’est répandu dans le pays, en Équateur voisin et dans une moindre mesure ailleurs dans le monde.

storybild

(photo: REUTERS)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que le variant Alpha a presque entièrement disparu, que Delta est devenu dominant, que Lambda cherche à faire sa place, le petit dernier a fait son apparition, c’est le variant «Mu». Parmi les milliers de mutations du virus, certaines sont surveillées de près par l’OMS car elles pourraient, par leur contagiosité ou leur résistance aux vaccins, poser problèmes dans la lutte contre la pandémie.

«Mu», surnom en alphabet grec du variant au nom scientifique B.1.621, a été détecté pour la première fois en janvier 2021 en Colombie. Depuis, il a été signalé dans d'autres pays d'Amérique du Sud et en Europe. «Bien que la prévalence mondiale du variant Mu parmi les cas séquencés ait diminué et soit actuellement inférieure à 0,1%, sa prévalence en Colombie (39%) et en Équateur (13%) a constamment augmenté», expliqué l'OMS, qui l’a classé dans la catégorie «variant à suivre» (et non «variant préoccupant», comme Delta).

L'OMS précise que ce variant présente des mutations qui pourraient indiquer un risque «d’échappement immunitaire» (résistance aux vaccins), et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques. Mais il n’y a pas de quoi crier panique. L’OMS mène une surveillance très pointue des nouveaux variants. Dernièrement, des scientifiques s’étaient alarmés de l’arrivée du variant Lambda, lui aussi originaire d’Amérique latine.

(L'essentiel/ywe/AFP)