Covid-19

29 septembre 2020 07:26; Act: 29.09.2020 10:16 Print

L'OMS veut des tests rapides pour les pays démunis

Environ 120 millions de tests rapides pour dépister le coronavirus vont être distribués dans les six prochains mois dans les pays les plus pauvres.

storybild

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesu, souhaite que les pays les plus pauvres bénéficient de tests rapides et peu onéreux. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Les pays les plus démunis pourront avoir accès à 120 millions de tests Covid-19 rapides et peu onéreux dans les six prochains mois, ont promis lundi l’OMS et ses partenaires, mais à condition de trouver les fonds. «Nous avons un accord, nous avons un début de financement et maintenant nous avons besoin du montant total pour pouvoir acheter ces tests», a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d’une conférence de presse virtuelle.

Pour l’heure, chaque test coûte 5 dollars, mais l’OMS comme ses partenaires ont souligné que le prix devrait encore baisser au fur et à mesure que les compagnies qui les produisent - pour l’instant Abbott et SD Biosensor - montent en puissance.

«Fossé gigantesque»

Ces tests rapides antigéniques «donnent des résultats en approximativement 15 à 30 minutes, plutôt que plusieurs heures voire plusieurs jours, à un prix moins élevé et avec de l’équipement moins sophistiqué», a souligné le patron de l’OMS.

Ils «ne sont pas la panacée» parce qu’ils sont un peu moins précis que les tests PCR, a reconnu Peter Sands, le directeur du Fonds mondial, qui a ajouté le Covid-19 aux luttes qu’il mène déjà contre le Sida, la malaria et la tuberculose, mais «cela va permettre (…) de combler le fossé gigantesque qui sépare les pays riches des pays pauvres en matière de tests», a-t-il souligné. Le Fonds mondial va mettre 50 millions de dollars au pot.

Le retard en matière de tests, outil indispensable pour maîtriser la pandémie et éviter le confinement pendant de longues semaines, est considérable. Là où les pays riches réalisent en moyenne 292 tests par 100 000 habitants, les pays à revenu faible et intermédiaire n’en font que 61 et les pays à faible revenu, 14. M. Sands a aussi souligné que 120 millions de tests ne suffiraient que pour deux semaines. La première commande doit être passée cette semaine, a-t-il précisé.

La pandémie a fait plus d’un million de morts dans le monde depuis qu’elle est apparue en Chine, à la fin 2019, et a infecté au moins 33 millions de personnes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trop top le 29.09.2020 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oms, encore une administration loin du monde de la medecine,mais tres proche des grands argentiers,business is business..ça se sent.

  • Jean II le 29.09.2020 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dépenser une fortune pour des tests approximatifs et ensuite pour faire quoi derrière à part instaurer la panique et la peur chez ces pauvres gens !

  • Jeanne le 29.09.2020 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut couper l'argent à ces mecs

Les derniers commentaires

  • luxo le 29.09.2020 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas compliquer de trouver des financement. Il suffit de sanctionner tous les pays qui font plus de 292 tests par 100 000 habitants.

  • georgette le 29.09.2020 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faites quelques recherche sur Tedros Adhanom Ghebreyesus ou vous allez vite comprendre à qui nous avons à faire et qui tire les ficelles de cette crise. Quand toutes l’économie sera au point zéro les Chinois aurons les portes grandes ouvertes à faible coût.

  • Jean-Claude le 29.09.2020 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant les estimations de morts du site www . cdc . gov / coronavirus / 2019-ncov / hcp /planning-scenarios . html Pour les en-dessous de 50 ans il y que très peu de morts. La découverte "Tiny Antibody Component Highly Effective Against COVID-19" de l'université de Pittsburgh semble donner un vaccin très promoteur qui pourrait guérir du COVID même les très agés.

  • Cerveau le 29.09.2020 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    Les plus déminus n'ont pas les moyens d'avoir des masques ni de respecter la distanciation pronée car ils vivent souvent entassés dans de minuscules logements, et par dessus tout ont d'autres préoccupations comme se nourrir Vous pouvez donc les tester autant de fois que vous voulez, ça ne servira à rien.

  • Irony le 29.09.2020 09:53 Report dénoncer ce commentaire

    On parle bien de la même Organisation qui s'est réveillé 4 mois après que le virus se soit "échappé" de Wuhan?