Coronavirus en Allemagne

27 juillet 2020 12:11; Act: 27.07.2020 12:30 Print

La Bavière veut faire tester tous les touristes

Le ministre-président de la plus grande région allemande veut proposer des tests à tous les voyageurs. Ce ne serait cependant pas obligatoire.

storybild

Markus Söder déploie une approche prudente. (photo: AFP/Peter Kneffel)

Sur ce sujet
Une faute?

Stations de tests dans les aéroports, gares et autoroutes: la Bavière, région allemande particulièrement prudente vis-à-vis du Covid-19, va proposer à tous les voyageurs de pouvoir se faire tester, a annoncé son président lundi. En plus des stations de tests gratuits déjà présentes dans les aéroports locaux, de telles structures vont bientôt voir le jour sur les autoroutes dans plusieurs localités bavaroises, ainsi que dans les principales gares de Munich et Nuremberg, a déclaré le ministre-président bavarois Markus Söder.

Ces tests seront ouverts à tout le monde mais ne seront cependant pour le moment pas obligatoires. Il n'a pas précisé s'ils seraient gratuits. «On ne peut pas arrêter le nouveau coronavirus. On peut juste essayer de réduire son expansion», a-t-il expliqué, ajoutant qu'il fallait dès lors «agir le plus vite possible et ce dès les premiers symptômes». La Bavière est l'une des dernières régions allemandes à entrer lundi en vacances. C'est pourquoi M. Söder, se voulant préventif, a indiqué se soucier des prochains retours de voyageurs de leurs congés qui, dans la sphère privée, font parfois preuve «d'une grande insouciance» en ne respectant pas les mesures de distanciations physiques.

La semaine passée, la région avait également été pionnière dans la mise en place de tests de dépistage du Covid-19 dans le sens des arrivées, une mesure désormais active au niveau national, mais aussi dans plusieurs pays européens. M. Söder a plaidé pour que cette possibilité, actuellement proposée sur la base du volontariat, devienne obligatoire sur tout le territoire national. Une réunion à ce sujet doit avoir lieu ce lundi entre représentants des régions et le gouvernement fédéral. Avec 2 619 morts, sur un total de 9 118 dans tout le pays, la plus grande région allemande a été fortement touchée par le Covid-19.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • The Vitor le 27.07.2020 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’ils commencent par tester toute sa population, mais ils le feront pas car ils seront directement listé en liste rouge. Il y a que le Luxembourg qui joue la transparence

  • frontalierwilldig le 28.07.2020 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tester, tester, tester +gestes barrières, réduiront à long terme le virus, j’ai vu qu’en France, un nouveau procédé de test ultra rapide, faudrai peut-être jeter un coup d’œil. 400000 tests c’est bien, mais je dirais aussi qu’être négatif la semaine dernière, n’empêche pas d’être positif la semaine prochaine, donc test test test

  • Obvservateur le 28.07.2020 01:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Transparence? Il faut le dire vite. Quelle transparence avec des chiffres avec lesquels on joue pour diminuer le nombres des personnes infectées? Par ex: Soustraire les non résidents du nombre des infections, comme si les frontaliers testés positifs devenaient sans risques parce que non résidents... Le Luxembourg a essayé d’être transparent pendant la première vague, depuis qu’il s’est classé 1er de la classe, le gouvernement essaie juste de tenir la barque et de faire bonne figure. Plus de transparence, il faut vite remonter sur le podium ;-)

Les derniers commentaires

  • frontalierwilldig le 28.07.2020 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tester, tester, tester +gestes barrières, réduiront à long terme le virus, j’ai vu qu’en France, un nouveau procédé de test ultra rapide, faudrai peut-être jeter un coup d’œil. 400000 tests c’est bien, mais je dirais aussi qu’être négatif la semaine dernière, n’empêche pas d’être positif la semaine prochaine, donc test test test

  • Obvservateur le 28.07.2020 01:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Transparence? Il faut le dire vite. Quelle transparence avec des chiffres avec lesquels on joue pour diminuer le nombres des personnes infectées? Par ex: Soustraire les non résidents du nombre des infections, comme si les frontaliers testés positifs devenaient sans risques parce que non résidents... Le Luxembourg a essayé d’être transparent pendant la première vague, depuis qu’il s’est classé 1er de la classe, le gouvernement essaie juste de tenir la barque et de faire bonne figure. Plus de transparence, il faut vite remonter sur le podium ;-)

  • Luxo le 27.07.2020 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun luxembourgeois ne devrait pouvoir sortir du pays sans avoir passer un test et rester deux semaines en quarantaine. Éncore une fois, ce ne sont pas les tests qui propagent le virus. Si nous n'avions pas de tests préventifs, nous aurions sans doute encore plus de malades. Le Luxemembourg est loin d'être transparent

    • taxman le 28.07.2020 07:57 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'est ce que la Baviere a avoir avec le Luxembourg? Mais puisque vous en parlez je dirais plutot qu'qucun etranger ne devrait etre autorise a entrer dans le GDL.

    • Norry le 28.07.2020 08:42 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, mais que voulez vous? Chacun se defend comme il peut. Pour le GDL c'est la guerre! Nous avons détruit l'éonomie française avec notre paradis fiscal; plus tard notre politique fiscal des boîtes à lettres a mis àgenoux la Lorraine et la Belgique. Maintenant nous allons leur donner le coup de grâce en important le virus

  • The Vitor le 27.07.2020 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’ils commencent par tester toute sa population, mais ils le feront pas car ils seront directement listé en liste rouge. Il y a que le Luxembourg qui joue la transparence