Coronavirus au Luxembourg

15 juillet 2020 15:16; Act: 15.07.2020 21:10 Print

La «deuxième vague» est arrivée sur le Luxembourg

LUXEMBOURG - Le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, a aussi apporté son analyse, mercredi. Selon lui c'est clair, le pays fait face à la «fameuse» deuxième vague.

storybild

Jean-Claude Schmit a précisé mercredi que la répartition des infections est «assez diffuse dans toutes les régions du pays». (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une réalité qu'on ne peut ignorer, le virus circule au Luxembourg et les interventions officielles se sont multipliées ce mercredi. À la conférence de presse commune du Premier ministre et de la ministre de la Santé, s'ajoute une lettre diffusée par le directeur de la Santé, Jean-Claude Schmit, qui fait lui aussi un point sur la situation du Luxembourg. «La courbe épidémiologique indique sans équivoque une recrudescence des nouvelles infections», écrit-il, avant de prendre un peu de recul.

Sans surprise, Jean-Claude Schmit évoque des mesures barrières moins respectées, mais surtout «un contact tracing bien conduit avec isolements des personnes infectées et quarantaines des contacts à haut risque». Pour le directeur de la Santé, le Luxembourg a mis au point une «approche ambitieuse de détection et de contrôle du virus». Une stratégie à double tranchant: «Cela nous pénalise malheureusement maintenant dans les statistiques européennes comparatives et a conduit à certaines restrictions de voyage».

«Le pays européen avec le plus de nouvelles infections par jour»

En effet, comme le Portugal, la France, la Suisse ou certaines régions d'Espagne, le Grand-Duché constate cette remontée des infections depuis la levée du confinement. Sauf que «le Luxembourg est maintenant le pays européen avec le plus de nouvelles infections par jour et unité de population». Pour rappel, 47 personnes étaient hospitalisées mardi, dont 3 en soins intensifs, et le pays compte à ce jour 750 infections actives. Entre lundi et mardi, 100 nouveaux patients ont été testés positifs au coronavirus.

Sans revenir sur ce qu'ont dit Xavier Bettel et Paulette Lenert, Jean-Claude Schmit précise que la répartition des infections est «assez diffuse dans toutes les régions du pays». Face à ce constat, la cellule de crise du ministère de la Santé et de la direction de la Santé a été réactivée. Même si la ministre de la Santé ne l'a pas clairement évoqué de son côté, M. Schmit ne s'en cache pas et l'écrit dans sa circulaire: «Notre pays se trouve actuellement face à une deuxième vague d’infections Covid-19 suite au déconfinement progressif». Selon lui, «les prochains jours nous montreront si le rappel du respect des mesures barrières de ces derniers jours portera ses fruits ou si des restrictions plus sévères seront nécessaires». De nouvelles annonces pourraient être faites dimanche par le gouvernement.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • resident evil le 15.07.2020 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci à tous les intelligents qui ne mettent pas de masques.... mais c’est vrai, ils sont plus malins que les autres....

  • Life is a Joke le 15.07.2020 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Cigale, s'étant déconfinée tout l'été, Se trouva fort dépourvue Quand la 2e vague fut venue. Pas un seul paquet De pâtes ou de papier cul. Elle alla crier famine Chez la fourmi sa voisine, La priant de lui prêter Quelques masques pour se protéger, jusqu'à la fin de ce bordel. Je vous paierai, lui dit-elle, Avant Noël, foi d'animal, Intérêt principal. Mais la fourmi n'est pas prêteuse ; C'est là son moindre défaut. « Que faisiez-vous au temps chaud ? dit-elle à cette emprunteuse. — Nuit et jour à tout venant, Je me collais, je sortais et me joignais aux foules. — Vous vous colliez, sortiez et vous alliez dans des foules ? J'en suis fort aise... Eh bien, toussez maintenant. » — Jean de la Quarantaine...

  • patience le 15.07.2020 17:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faire les amendes bcp plus élevées

Les derniers commentaires

  • Phi le 17.07.2020 09:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal niveau USA ????????.

  • Tome le 17.07.2020 00:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tests obligatoires pour les adultes. Convocation aléatoire une fois par mois.

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 16.07.2020 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Supprimez les vacances, restez chez vous et ça évoluera déjà moins vite.

  • Lol le 16.07.2020 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ils ouvrent les discothèques...

  • SeaSexAndCOVID le 16.07.2020 17:33 Report dénoncer ce commentaire

    La deuxième vague ne fait que démarrer vu le comportement ignorant et téméraire de la plupart. Dans mon entreprise, le télétravail est déjà bien loin alors qu'il serait toujours possible à 100% pour la plupart des employés. Personne ne porte de masque dans l'openspace. Les collègues et managers viennent se coller à vous malgré tout. Et je suppose que c'est loin d'être une exception. Plus par maladresse ou désintérêt que volonté de nuire, certainement. Mais cela va avoir des conséquences désastreuses.