Covid au Luxembourg

06 août 2020 16:15; Act: 06.08.2020 16:29 Print

La ministre de la Santé défend la fiabilité des tests

LUXEMBOURG – Les tests au Covid-19 pratiqués au Luxembourg sont fiables, notamment lorsqu’ils indiquent un résultat positif, a indiqué jeudi Paulette Lenert.

storybild

Des tests sont menés à grande échelle au Luxembourg. (photo: Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Les citoyens peuvent faire confiance aux tests du Covid-19 pratiqués au Luxembourg, surtout lorsqu’ils indiquent une contamination. C’est ce qu’a indiqué jeudi Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, en réponse à une question de la députée Françoise Hetto-Gaasch (CSV).

Tous les tests utilisés «doivent disposer de la norme européenne CE» et sont réalisés dans des laboratoires agréés, a indiqué la ministre en préambule. Lorsqu’ils ne l’ont pas, une dérogation est possible, à condition que les données techniques soient transmises au ministère de la Santé.

Lorsque le test affiche un résultat positif, la certitude est de «99 à 100%», selon la ministre, qui en déduit «qu’un résultat positif est effectivement positif et n’a pas besoin d’être recontrôlé». En revanche, pour un résultat négatif, la fiabilité n’est pas la même. Tout dépend en effet «de la qualité du prélèvement (nasal ou buccal) et du moment où il est réalisé, par rapport à celui de l’infection». Il y aurait donc «jusqu'à 20% de tests négatifs qui seraient erronés». Si le patient a des symptômes, le test peut donc être renouvelé.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lux le 06.08.2020 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin des cadeaux de l’Etat, c’est moi qui les ai payés en tant que contribuable !

  • Gérard le 06.08.2020 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    Franchement, je ne sais plus quoi penser, ça m'agace qu'on soit traité comme pays à risque en Allemagne, mais ça m'agace aussi de voir avec quel laxisme nos autorités agissent. Pas de surveillance stricte des quarantaines, pas de mesures plus strictes pour maîtriser la deuxième vague, pas d'intensification des tests, etc. Ils attendent quoi? Qu'un miracle arrive et que ça aille mieux de soi même? Et désolé comme on est en pleine deuxième vague ici au GDL, mon bon de 50 euros va finir à la poubelle! Je préfère encore payer un test moi-même pour aller en Allemagne!

  • luxembourg on en parle le 06.08.2020 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les spécialistes toujours répété que les tests PCR étaient loin d’être fiable ! D’où le choix de certains pays de ne tester que des symptomatiques ! Mais bon on on aime bien la communication

Les derniers commentaires

  • Citoyen imposable et en colère le 07.08.2020 12:17 Report dénoncer ce commentaire

    Taille de covid-19 0.1 μm, pores des masques 0.3 μm (pourquoi masques?) Mortalité et profil de covid-19 similaire de la grippe saisonnière. Épidémie FINIE depuis avril 2020. Sommes dépensées pour vaccin inutile géantes. Destruction des économies, des métiers, des arts, massacre de la vie sociale et des droits élémentaires de l'homme, hôpitaux vides, unités des soins intensives inutiles... Dites-moi combien de ministres et conseillers scientifiques des états PANIQUÉS doivent être licenciés et punis pour avoir suivi la terreur médiatique!

  • Chriss le 07.08.2020 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Elle est bien la seule, pauvre fille. On entend de partout que ces test sont peu fiables mais comme il y a un stock qui a coûté une fortune, il faut bien les utiliser. Le scanner thoracique a l'air d'être le plus certain, c'est ce que j'ai lu, mais ça revient cher pour la CNS. En avril, les hôpitaux Robert Schuman ont en acquis un. Faites tourner la bécane non-stop et testez tout le monde. Les malades à la maison et laissez-vivre les autres. On va nous imposer le masque pendant des années ou quoi ?

    • Klein le 07.08.2020 10:53 Report dénoncer ce commentaire

      Non: Le scan thoracique permet effectivement de détecter des opacités nodulaires sur les poumons. Mais seuls les patients symptomatiques (pour ne pas dire, fortement symptomatiques) développeront ces lésions. De plus, il existe bien d'autres pathologies qui expliquent ces opacités. Le scan est un moyen complémentaire pour confirmer, voir mettre en place en traitement adapté. Mais il ne remplace guère le frottis naso-pharyngé, qui lui permet de detecter la présence d'une charge virale, en dehors de toute lésion.

  • Lecteur critique le 07.08.2020 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Du moment où les ministres de santé des pays imposent l' utilisation des masques avec des pores plus grands que le SARS-Cov-2, toutes les autorités sont privés de toute crédibilité au sujet du covid fiasco.

  • Epi Demio le 07.08.2020 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les efforts fournis seront rendus vains et inutiles cet automne: rentrée scolaire, grippe saisonnière, retours de vacances positifs qui ne respectent pas la quarantaine, augmentation du nombre de cas positifs et par conséquent du nombre de super-contaminateurs.. on aura dépensé tellement d'argent.. pour rien. Les spécialistes, honnêtes, sincères et sérieux nous ont prevenu dès le début de la pandémie: sans vaccin, sans traitement nous avons SEULEMENT le confinement et la réouverture prudente des services essentiels. En Europe nous avons décidé de rouvrir presque tout, l'automne arrive

    • Feelin' hot, hot hot le 07.08.2020 14:42 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait raison. Ils n'ont RIEN compris ici. Ils croient tout savoir alors qu'ils ne savent rien. Il suffirait d'imiter les pays qui ont eu le plus de succès avec ce virus. Mais non, ils doivent tout rouvrir, comme si rien n'était. Les salles de fitness! Les boîtes de nuit! Et les voyages! Les vols! Tellement dangereux et tout ceci pour 2 semaines de vacances ? Alors que les chers touristes vont réimporter le virus après? Comme en février, mais pire. Ces vacances vont coûter très très cher. Vraiment les gens aujourd'hui ne sont pas capables du moindre sacrifice.

  • Batman le 07.08.2020 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve honteux que certaines personnes qui reçoivent leur invitation au dépistage ne se prennent pas la peine d'y répondre surtout après plusieurs convocation. ceux la même qui reviennent de régions à risque sans mise en quarantaine et sans aucune précaution. Rien à déclarer ....en passant les frontières. Moi, je leur imposerais de participer aux tests Covid et suivi des patients pour qu'ils comprennent le risque qu'ils font courir aux autres. Viele mole Merci Madame la ministre pour vos tests à Grande échelle. Les héros vivent masqué !