Le Luxembourg confiné

10 avril 2020 07:00; Act: 10.04.2020 09:26 Print

La police peut vous contrôler dans votre jardin

LUXEMBOURG - La police a renforcé les contrôles de vos sorties, surtout par beau temps. Parfois, ça se passe directement chez vous et c'est le voisinage qui la sollicite.

storybild

Les policiers peuvent vous demander des comptes même si vous êtes dans votre jardin, dimanche après-midi. (photo: Police grand-ducale)

Sur ce sujet
Une faute?

Si vous imaginiez recevoir des amis ou la famille pour fêter Pâques ce week-end, oubliez l'idée, même s'il fait beau. Ce qui se passe chez vous en période de confinement regarde aussi la police. Aux contrôles des sorties sur la voie publique s'ajoutent en effet ceux dans le cadre privé. Car oui, les policiers peuvent vous demander des comptes même si vous êtes dans votre jardin, dimanche après-midi.

«Lorsque nous constatons un rassemblement de personnes qui ne cohabitent pas, ceux qui ne font pas partie du ménage sont verbalisés», confirme un porte-parole des forces de l'ordre. Seules les personnes qui vivent ensemble doivent rester ensemble, si ce n'est pas le cas, chacun risque une amende de 145 euros.

3 200 contrôles en moins d'un mois

«La police intervient auprès de particuliers en cas d’appels, d’habitude les voisins». Une démarche qui n'est pas propre à la période de confinement, les appels du voisinage à la police valent toute l'année, pour différentes nuisances. Depuis le début des mesures pour lutter contre le coronavirus au Luxembourg, mi-mars, sans détailler la part des contrôles effectués sur dénonciation, «3 200 contrôles ont été effectués pour 1 200 verbalisations».

Pour rappel, le week-end dernier, malgré les messages de prévention, la police a distribué 180 amendes en deux jours. Certaines d'entre elles directement «à la maison».

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Astride le 10.04.2020 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    Grand sport national au Luxembourg les dénonciations entre voisins et la police y prend plus que sa part ...

  • Lulux le 10.04.2020 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    @ l'essentiel : surveillez votre ligne éditoriale svp. Il est important de lire de manière critique les informations fournies par l'Etat. vous n'êtes pas le relais du gouvernement.

  • dan weiler le 10.04.2020 18:53 Report dénoncer ce commentaire

    ce qu'il y a de fou dans cette histoire est que beaucoup seraient prêts à appeler la police en cas de barbecue mais mettrais des bouchons dans leurs oreilles s'ils entendaient une femme ou des enfants se faire taper dessus dans leurs voisinages

Les derniers commentaires

  • MarcC le 12.04.2020 16:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne venez pas pleurer si après vous êtes contaminé. Un très grand psychologue a dit : comment voulez vous faire comprendre à un con qu’il est con.

  • Floki le 12.04.2020 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entre les problèmes d alcool,de violence et maintenant de délation,le Luxembourg a bien changé...

  • MarcC le 12.04.2020 13:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après le confinement et la pandémie, certaines personnes seront tondus en place publique comme les collabos durant la seconde guerre mondiale.

  • LuxiLux le 12.04.2020 12:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à notre ex-ministre de la santé et de l’économie qui ne respectent pas non plus les règles en matière de confinement. Un bon déjeuner de Pâques avec les amis passent avant la sécurité de tous.

  • mac le 12.04.2020 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas le dire mais le faire aujourd’hui les jardins de mes voisins sont remplis de famille et d amis l être humain est un imbéciles