Au Luxembourg

04 mars 2021 06:59; Act: 04.03.2021 09:00 Print

«La troisième vague est là, pour nous c'est clair»

LUXEMBOURG - Les chiffres des hospitalisations Covid-19 sont clairement repartis à la hausse et la situation se tend dans les hôpitaux.

storybild

Si les hôpitaux avaient pu respirer un peu en janvier et février, après une deuxième vague épidémique harassante, la courbe des hospitalisations est nettement repartie à la hausse depuis près de trois semaines. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

«La troisième vague est là, pour nous c'est très clair et c'est compliqué pour l'équipe. Le personnel ne s'est pas encore remis de tout ça et c'est déjà reparti. C'est difficile mentalement, on le sent. On ne voit pas le bout». En première ligne dans un hôpital de la capitale, un infirmier ne cachait pas une certaine lassitude mercredi. Car si les hôpitaux avaient pu respirer un peu en janvier et février, après une deuxième vague épidémique harassante, la courbe des hospitalisations est nettement repartie à la hausse, depuis près de trois semaines.

Mercredi, outre deux nouveaux décès (643 au total), le ministère de la Santé dénombrait 104 personnes hospitalisées pour une infection confirmée au coronavirus, dont 20 en soins intensifs. Des chiffres certes encore éloignés des «records» de 199 patients Covid en soins normaux (17 novembre) et 50 en soins intensifs (13 décembre), mais presque deux fois supérieurs à ceux d'il y a un mois. La menace des variants se confirme.

Et le profil des hospitalisés évolue, notamment leur âge moyen. Il était encore de 68 ans dans la semaine du 8 au 14 février et a chuté à 62 ans la semaine passée. «Pour les patients en réanimation, le profil ne change pas, en revanche en hospitalisation normale la moyenne d'âge baisse», confirme le Dr Jean Reuter, du Centre hospitalier de Luxembourg. Et les 267 nouveaux cas annoncés mercredi, pour un peu plus de 11 800 tests réalisés, ne sont pas de nature à rassurer.

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Taxman le 04.03.2021 07:26 Report dénoncer ce commentaire

    3ème vague? Je croyais qu'elle était déjà passée, et qu'on était à la 4ème..ou peut-être le 5ème?

  • madmed le 04.03.2021 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et ca continue...la troisième vague est là...et du côté français ils ont pris de l'avance car eux doivent être à la 5 ème vague...décidément ce covid est bien bizarre..avec des articles comme ça, qui crient à la catastrophe hors que ce n'est pas le cas on fait juste peur aux hypocondriaques ce qui vas nous mener à des prolongations des règles liberticides..

  • Bon sens le 04.03.2021 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Troisième vague? Qu’est-ce qu’il le prouve ? 2 ou 3 jours où il y a quelques cas en plus ? Si effectivement il y’a cette vague mais alors qu’est-ce qui ne marche pas avec les mesures actuelles? Pourquoi la vaccination est plus lente au Luxembourg ? 1 an que ça dure... sinon on n’a qu’à réouvrir les restaurants car visiblement ce n’est pas le vecteur principal si distanciation. Je crois que la carrière qui va marcher c’est psychologue ! Les avions volent bien... faut vraiment du sens là

Les derniers commentaires

  • pinto le 05.03.2021 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    la vague de la stupidité surement

  • realite le 05.03.2021 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Antonio commencez déjà par éteindre votre télévision merci

  • Emile Armand le 05.03.2021 05:45 Report dénoncer ce commentaire

    Assez ,,arretez ce cirque ...

  • Le droit de savoir le 05.03.2021 03:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut vacciner plus vite, 7 jours sur 7 de 8h00 à 18h00 et avec l aide des pharmaciens aussi. Comment un pays riche.comme le Luxembourg est en retard sur les vaccinations car ce sera le seul moyen de se protéger.

  • Zoro le 05.03.2021 03:06 Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu d’annoncer des pseudo-vagues et demander le respect de pseudo-restrictions rendez plutôt obligatoire le port de masques chirurgicaux et interdisez les écharpes, foulards de cowboy et autres torchons. Si tu veux que le gens se protègent un minimum alors fait en sorte qu’ils se protègent avec du matos convenable et pas des chiffons avec des mickeys.