Au Luxembourg

22 septembre 2021 07:00; Act: 22.09.2021 16:57 Print

Le Covid? Violent avec ceux qui gagnent le moins

LUXEMBOURG - Le taux des hospitalisations Covid a été deux fois plus important chez les plus bas revenus que parmi les plus élevés.

storybild

Philippe Van Kerm, professeur d'Inégalités et politiques sociales à l'Université du Luxembourg, avoue avoir été lui même «étonné» par l'ampleur de certains écarts. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

C'était à craindre, cela se confirme. Au fil de la pandémie, les résidents du Luxembourg n'ont pas été égaux face au coronavirus. Et l'âge est loin d'avoir été le seul critère de différenciation. «Nous avons eu des taux d’infection au Covid-19 un peu plus élevés pour les bas revenus et nettement plus pour les bénéficiaires de minima sociaux», a insisté Philippe Van Kerm, en présentant les résultats intermédiaires d'une étude de l’incidence socioéconomique de la pandémie.

Professeur d'Inégalités et politiques sociales à l'Université du Luxembourg, il avoue avoir été lui-même «étonné» par l'ampleur de certains écarts. Notamment sur le taux d’hospitalisation: «Du simple au double entre les 20% des revenus les plus bas par rapport aux 20% les plus élevés. Malgré un accès aux soins assez universel au Grand-Duché».

«Logement, emploi, santé...»

Des millions de données anonymisées, recueillies entre le 1er mars 2020 au 31 juillet 2021, avec l'appui du Statec, du Liser (Institut luxembourgeois de recherches socioéconomiques) et de l’IGSS (Inspection générale de la sécurité sociale) servent de base à ces recherches. Parmi les résidents, 497 999 personnes ont réalisé au moins un test covid (87%) et 69 949 personnes ont été testées positives (12%).

Pourquoi ces écarts? Philippe Van Kerm avance des pistes: «Les conditions de logement, le type d'emploi (intérim, santé, construction, nettoyage, sécurité ont connu davantage d'infections notamment parce que le télétravail y est moins possible). Mais aussi les comportements (quarantaine, port du masque) qui peuvent être corrélés avec des situations socioéconomiques». Le critère de nationalité révèle moins de variations. Reste à croiser avec les données de vaccination.

«Les mêmes problèmes que d’autres pays»

«La prochaine étape», souligne le professeur qui a présenté l’étude avec ses homologues Ioana Cristina Salagean et Fofo Senyo Amétépé, du Statec. Des données qui doivent servir selon la ministre de la Santé Paulette Lenert. «On a toujours accordé beaucoup d’importance aux données. On en a rassemblé énormément et on cherche à comprendre. J’ai la conviction qu’on a les mêmes problèmes que d’autres pays. La pandémie nous a permis de voir des failles dans notre système», a insisté la ministre.

Et de conclure: «C’est important pour ajuster la politique de santé publique. La pandémie accentue beaucoup de choses et également les inégalités sociales. Une fois qu’on connaît le pourquoi, on peut se projeter sur les mesures politiques pour réduire les inégalités».

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • chiffre le 22.09.2021 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si on parlait de nutrition et des carrences alimentaires constatées dans les classes sociales les moins favorisées...

  • NoComent le 22.09.2021 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    Évidemment que les cas de covid ont été plus importants chez les bas revenus puisque tous les gratte-papiers étaient bien à l'abri chez eux en télétravail alors que les travailleurs eux devaient continuer à se rendre sur leur lieu de travail malgré les risques que cela comportait !

  • cyril le 22.09.2021 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La nutrition, le sport et la santé mentale !!!! Le plus important dans la vie….

Les derniers commentaires

  • VDenise le 22.09.2021 23:14 Report dénoncer ce commentaire

    https://lactudissidente.com/ce-pathologiste-explique-comment-la-spike-agit-dans-le-corps/ si c'est pas posté vous êtes complices

  • veritis le 22.09.2021 22:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    n'importe quoi. encore une étude menée à la hâte. logements non aérés, fumeurs obèses, diabétiques, alcooliques, beaucoup de paramètres manquent afin se cibler une catégorie de personnes.

  • etoile le 22.09.2021 21:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouffff!!!! Quelle bonne nouvelle pour les gens aisés !!!!!!!!!!

  • SONIA le 22.09.2021 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si on parlais des détournements de fond dans les caisses de l’état !!!!! Pfffff article minable !!!!!!

  • pep le 22.09.2021 18:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci à réponse