Covid-19 en Chine

24 mai 2020 09:32; Act: 25.05.2020 14:45 Print

Le laboratoire de Wuhan dément toute responsabilité

La directrice du décrié institut de virologie de Wuhan a affirmé que son établissement n'était pas à l'origine de la création ou de la diffusion du Covid-19.

storybild

Wang Yanyi, directrice de l’Institut de virologie chinois de Wuhan, s’est défendue à la télévision publique CGTN.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Institut de virologie chinois de Wuhan, régulièrement pointé du doigt par les États-Unis, possède trois souches vivantes de coronavirus de chauve-souris, mais aucune ne correspond au Covid-19, a assuré sa directrice. Selon la plupart des scientifiques, le nouveau coronavirus a probablement été transmis à l'homme depuis un animal. Un marché de la ville a été incriminé, car il aurait vendu des animaux sauvages vivants.

Mais l'existence à quelques kilomètres de là d'un Institut de virologie alimente depuis des mois les hypothèses d'une fuite du Covid-19 depuis ces installations sensibles. À la suite d'articles de presse, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a évoqué au début du mois une enquête pour creuser cette théorie, qui ne s'appuie pour l'instant sur rien de très tangible. Ces soupçons sont de la «pure fabrication», a estimé la directrice de l'établissement en question, Wang Yanyi, à la télévision publique CGTN. «Comme tout le monde, nous ne savions même pas que le virus existait, a-t-elle assuré. Donc comment aurait-il pu s'échapper de notre laboratoire?».

Un institut qui étudie des pathogènes dangereux

Les premiers malades du nouveau coronavirus ont été signalés à la fin de l'an dernier dans la ville de Wuhan. Il s'est depuis répandu sur la planète et fait quelque 340 000 morts. Plusieurs théories, plus ou moins exubérantes, ont fleuri ces derniers mois pour incriminer l'institut de virologie de Wuhan. Sa directrice a admis que l'établissement avait «isolé et obtenu certains coronavirus à partir de chauves-souris». «Nous avons trois souches de virus vivants, mais leur similarité avec le Covid-19 n'est que de 79,8%», a affirmé Mme Wang.

L'Institut de virologie de Wuhan étudie certains des pathogènes les plus dangereux du monde. Les chercheurs de l'établissement ont notamment contribué à mieux connaître le Covid-19 au début de l'épidémie. Leurs travaux ont été publiés en février dans une revue scientifique. Leurs recherches ont démontré que la séquence du génome du nouveau coronavirus est à 80% similaire à celle du Sras, à l'origine d'une précédente épidémie en 2002/2003, et 96% à celle d'un coronavirus de chauve-souris.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • amenamen le 24.05.2020 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comment croire ce pays qui triche est ment en permanence

  • le canard enchaîné le 24.05.2020 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D un autre côté je ne vois pas du tout la direction du laboratoire admettre et engager sa responsabilité... cest parti de là mais la Chine étant un pays très libre elle dit sûrement la vérité bizzare la Chine et sa politique

  • just a thought le 24.05.2020 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouais, bien sur!

Les derniers commentaires

  • CRM le 25.05.2020 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne peut pas croire ce pays. Il n’y a pas de liberté d’expression. Après cette pandémie nous devons forcer nos politiciens à traiter la Chine autrement Nous ne pouvons pas laisser un pays comme celui-là devenir le maître du monde ! Fini les raisons économiques pour se plier à eux.

  • MC revenge le 25.05.2020 13:42 Report dénoncer ce commentaire

    La Chine doit etre bannie. Menteurs, sales, moyennageux. A cause d eux la planete est en souffrance

  • trésor le 25.05.2020 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon si la Directrice dit la vérité elle risque sa vie..

  • trésor le 25.05.2020 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il s’était pas occurent ? Fake.. 2018 Film: My Secret Terrius! ( Netflix) Épisode :10 Un médecin dis: « Quelqu’un l’a modifié pour augmenter le taux de mortalité á 90%... Ce Virus a été modifié pour attaquer directement les poumons cinq minutes après l’exposition.. » Depuis longtemps il savait..

    • Bien vu le 25.05.2020 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      Oui mais dans l'épisode 12 ils ont trouvé un vaccin 3 mois après, donc ça va, on est sauvés.

    • @ trésor le 25.05.2020 13:42 Report dénoncer ce commentaire

      alors là, je dis bravo, vous venez de battre tous les autres complotistes sur cette page....un conseil, ne regardez pas house of cards, armagedon, etc car là vous serez bon pour l'hopital psychiatrique.

  • Woody le 25.05.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Si il est en Europe depuis novembre, personne ne sait au final de où c est parti. C est peut être parti en même temps à des endroits différents. Hollywood expose ce genre de scénario à tour de bras et donc cela ne choque plus personne.