Coronavirus

25 mars 2020 13:15; Act: 25.03.2020 13:37 Print

Le port du masque est-​​il réellement utile?

Porter un masque pour se protéger du Covid-19? Tout dépend de la situation et du modèle, selon un fabricant.

storybild

Porter un masque chirurgical ne sert qu'à retenir les sécrétions. (photo: image dillustration)

Sur ce sujet
Une faute?

De nombreux travailleurs qui se trouvent au contact des gens craignent d'être contaminés. Et ils sont nombreux à souhaiter porter des masques pour se protéger du coronavirus. Cette demande est toutefois souvent rejetée par les employeurs, pour ne pas faire peur à la clientèle ou simplement parce qu'ils n'en ont pas et ne peuvent pas s'en procurer.

Depuis le début de la crise, il a été souvent répété que les masques ne servent qu'à protéger les autres. Mais une rumeur de plus en plus insistante voudrait que cette explication n'ait été donnée qu'en raison de la pénurie, et afin de garder un maximum d'unités pour le personnel soignant.

Pauline*, une professionnelle de la santé, s'est directement adressée à un fabriquant pour en avoir le cœur net. «La première chose à distinguer, c'est le type de masque (lire encadré)», rapporte-t-elle. Les masques les plus simples, appelés masques de chirurgiens, ont en effet pour mission principale de protéger les autres. «En gros, ils servent à retenir les sécrétions, comme les postillons. Toutefois, ils doivent être changés dès qu'ils sont souillés, parfois après seulement quelques minutes, par exemple si on a toussé dedans», poursuit notre interlocutrice.

Ne pas porter un masque contaminé

Mais empêche-t-il les personnes saines de contracter la maladie? «Pas vraiment, répond Pauline. Si une personne atteinte du coronavirus vous éternue dessus et que vous portez un masque, ça peut aider. Mais il faut tout de suite s'en débarrasser et se laver les mains. Car en gardant un masque contaminé, vous avez un fort risque de tomber malade».

De plus, un masque ne protège pas celui qui le porte si le virus est en suspension dans l'air. «Si on reste suffisamment longtemps à proximité d'un malade, par exemple lors d'un long déplacement en transports publics, ou si on rentre dans la chambre d'un patient, on peut être contaminé même avec un masque chirurgical sur le nez. Seul un masque de type ffp2 est une protection sûre dans ce genre de cas. D'ailleurs, en milieu hospitalier, ceux-ci sont surtout utilisés dans les situations à risques, comme une intubation».

Ce qui signifie qu'un vendeur ou un livreur, par exemple, ne reste pas assez longtemps en présence d'un éventuel malade pour que le port d'un masque fasse la différence. Ce sont donc avant tout les contacts, même indirects, que ces travailleurs doivent fuir. Se désinfecter les mains et éviter de se toucher le visage restent donc les meilleures armes de prévention.

*Prénom d'emprunt

(L'essentiel/xfz)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oh yes le 25.03.2020 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    bien sur que c'est utile.. sinon pourquoi le personnel de santé en a... quelle bizarre question. en chine il en avaient tous.. ce qui a limité les dégâts.

  • jesuisfandevous le 25.03.2020 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout va bien ici, mieux que chez nos voisins d’après vos dires, mais aucun personnel n’a de masques ni protections voilà la triste réalité ! Pas de protections aux supermarchés, chez mon médecin rien non plus, et tous les soignants n’en possèdent pas c’est de l amateurisme

  • bon sens le 25.03.2020 16:11 Report dénoncer ce commentaire

    Pour tous ceux qui ne sont pas contraints à la fréquentation du public de par leur activité professionnelle, au lieu de se ruer comme des moutons sur les masques et le gel hydro-alcoolique (faisant marcher un certain commerce), le bon sens reste le meilleur atout : se laver régulièrement les mains au savon, éviter les fréquentations inutiles, et garder ses distances...

Les derniers commentaires

  • michel le 25.03.2020 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait que notre culture change. Avant cette nouvelle contamination une personne malade qui venait quand même travailler recevait les félicitations du chef ! Malade = profiteur ... Les gens grippés contaminaient les autres sans complexe . Pour rappel la grippe tue ...Oui il faut que notre culture change et mettre un masque pour préserver les autres . C'est le minimum et c'est la base du respect ! Et j'espère en voir de plus en plus même lorsque nous serons protégés de cette maladie.

  • Angelo le 25.03.2020 17:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mimi oui aussi rares que des pierres précieuses comme c'est étrange...

  • Creschen Noel le 25.03.2020 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si ça serait pas utile ca n existerait pas...après dans la limites des stocks il ya des personnes qui en ont plus besoins que d autres par une durée plus prolongée.

  • fredo le 25.03.2020 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    le masque est impératif regardé les statistiques de la korea du sud >

  • bon sens le 25.03.2020 16:11 Report dénoncer ce commentaire

    Pour tous ceux qui ne sont pas contraints à la fréquentation du public de par leur activité professionnelle, au lieu de se ruer comme des moutons sur les masques et le gel hydro-alcoolique (faisant marcher un certain commerce), le bon sens reste le meilleur atout : se laver régulièrement les mains au savon, éviter les fréquentations inutiles, et garder ses distances...