Coronavirus

31 mars 2020 07:08; Act: 31.03.2020 09:03 Print

Le Portugal s'en sort mieux que l'Espagne

Depuis le début de la crise, le pays voisin de l'Espagne semble mystérieusement épargné. Les raisons sont multiples...

storybild

Le Portugal a décrété l'état d'urgence le 16 mars, comme la France. (photo: AFP/Patricia de Melo Moreira)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que l'Espagne est l'un des pays les plus lourdement touchés par la pandémie de Covid-19, son voisin semble être, pour le moment, bien plus préservé.

Selon France Inter, plusieurs causes expliqueraient pourquoi le Portugal enregistrait, lundi en journée, un bilan de 119 morts, soit un taux par habitant onze fois moindre qu'en Espagne, qui elle, faisait état de 7 340 morts. Tour d'horizon.

La «chance» de n'avoir qu'un voisin

Le pays a eu «les bons réflexes assez tôt», en fermant rapidement ses frontières avec l'Espagne. Le Portugal a donc, dans ce cas de figure, la «chance» de n'avoir qu'un seul voisin, rendant cette fermeture précoce très efficace.

Pas en pleine saison touristique

Si le pays vit beaucoup du tourisme dès l'arrivée des beaux jours, le Covid-19 a fait son apparition hors saison. Ainsi, le Portugal n'a pas eu à affronter une vague de cas importés.

Témoin du chaos dans les autres pays

Le gouvernement portugais a pu compter sur la discipline de ses citoyens, témoins du chaos qui sévissait dans les autres pays. La population avait ainsi déjà anticipé les mesures d'isolement en désertant commerces et écoles avant la mise en œuvre de l'état d'urgence. En campagne ou en ville, les habitants avaient depuis des semaines pris les mesures d'éloignement au sérieux et se sont confinés chez eux de leur propre chef, contrairement à ce qui a été vu à Paris ou à Londres.

Mieux préparé politiquement

Sorti de l'austérité et avec succès bien avant l'Espagne, le Portugal n'a, lui, pas affaibli son budget santé ces dernières années. Le pays est donc mieux préparé.

Protéger tout le monde

En octroyant à tous ses migrants un accès à la santé similaire à celui de ses résidents, le pays a mis toutes les chances de son côté pour lutter contre la propagation du virus. En somme, chacun protège son prochain.

(L'essentiel/szu)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 31.03.2020 07:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà il faut penser aux migrants et aux sans-abris, les trouver et les traiter si besoin car sinon ils risquent d'être victimes et en même temps porteurs du virus. Bravo aux Portugais pour leur discipline et bravo au Portugal pour sa politique inclusive et prudente par rapport au virus de Wuhan !

  • avelis le 31.03.2020 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien vu, mais attention c'est encore tôt pour crier victoire dans cette guerre. le combat continue. en tout cas un Grande Bravo a Portugal.

  • LOPES le 31.03.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis étonnée, mes compatriotes ne sont pas les plus disciplinés aiment vivre en société et sont souvent dehors, mais la situation géographique joue effectivement un rôle, ceci dit le pic c'est pour mai, il faut attendre, mais s'ils respectent les règles tout ira pour le mieux

Les derniers commentaires

  • Icaro le 01.04.2020 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Les portugais ne sont ni plus ni moins indisciplinés que les autres européens, (arrêtez de prendre le Portugal pour un pays du tiers monde, sans vouloir insulter personne)peut être que la situation et de la chance les aide, il faut toujours de la chance dans les cas comme ceux-ci, par contre si on met toutes les chances des son coté ça peut aller mieux, il ne faut pas baisser la garde car ce n'est pas fini, on se protégeant soit mémé on protégé les autres

  • chaves le 31.03.2020 15:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pa pour faire des vacences pour c ette année

  • luis le 31.03.2020 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les médias portugaises sont contrôle par l,état 75% des informations sont fausses. et un plus ont n,a pas sondé tout le monde. alors?

    • @luis le 31.03.2020 16:55 Report dénoncer ce commentaire

      vos preuves?

  • El Capo le 31.03.2020 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne peut y avoir de liberté contre la vérité, il ne peut y avoir de liberté contre l'intérêt commun.

  • jesuisfandevous le 31.03.2020 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1er cas de covid 19 en espace le 30/01 - 1er cas de covid19 au Portugal le 01/03 et déjà 6000 cas ... comparons ce qui est comparable et surtout patientons un peu