Coronavirus au Luxembourg

19 mars 2020 17:11; Act: 19.03.2020 17:45 Print

Télétravail assoupli pour les frontaliers français

LUXEMBOURG/PARIS - Les 29 jours de télétravail autorisés entre le Grand-Duché et la France ne concerneront pas la période actuelle de crise de coronavirus.

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

Quelques jours après avoir trouvé un accord avec la Belgique, le ministère des Finances a annoncé, ce jeudi, alléger les mesures de télétravail pour les frontaliers résidant en France. Avant la crise du coronavirus, plus de 100 000 frontaliers français traversaient en effet la frontière tous les jours vers le Grand-Duché et il était temps de trouver une solution adéquate face à «un cas de force majeure».

Par conséquent, et ce rétroactivement à partir du samedi 14 mars 2020, la présence d’un travailleur français à son domicile pour y exercer son activité, ne sera pas prise en compte dans le calcul du délai de 29 jours, en vigueur depuis la nouvelle convention fiscale franco-luxembourgeoise, signée en 2018. Cette mesure exceptionnelle est applicable jusqu'à nouvel ordre, a précisé le ministère des Finances, ce jeudi après-midi.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • hellokitty le 19.03.2020 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellente initiative elle devrait être applicable tout le temps afin de désengorger les routes

  • steph le 19.03.2020 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut être une occasion de revoir cette loi afin de dégorger les routes et protéger un peu plus notre planète ????????

  • Asimov1973 le 19.03.2020 22:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ton patron paye le 80% de ton salaire et puis l’etat luxembourgeois rembourse ton patron. ce n’est pas le pole emploi ou l’adem que te paiera le chômage partiel directement.

Les derniers commentaires

  • capitaine_obvious le 20.03.2020 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @petite plume selon votre secteur d’activité, il faut vous référez aux conventions collectives qui s’y rattachent. L’employeur peut imposer des dates, mais il doit prévenir en avance (plusieurs semaines voire mois) il me semble.

  • Gil Maire le 20.03.2020 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je travaille dans une station de carburant. La direction nous interdit de porter masque et gants. On nous a enfin posé une plaque de plexi devant le comptoir et effectué un marquage au sol. La fréquentation de la clientèle étant moindre, l'amplitude horaire de la station à été réduite et nous travaillons que quelques heures par jour. La direction nous demande de rattraper les heures non prestees. A t elle le droit de faire ça ?

    • Ma Ry le 21.03.2020 08:46 Report dénoncer ce commentaire

      C’est quelle station afin de pouvoir la boycotter après ?

  • Le golfeur le 20.03.2020 05:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas accepter et contacter l’inspection du travail.

  • lulu34 le 19.03.2020 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis pas sûr mais je pense qu'il s'agit de l'inspection du travail et des Mines de Strassen. bon courage. Certains employeurs sont une honte

  • Asimov1973 le 19.03.2020 22:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ton patron paye le 80% de ton salaire et puis l’etat luxembourgeois rembourse ton patron. ce n’est pas le pole emploi ou l’adem que te paiera le chômage partiel directement.