Heidi Klum

30 mars 2020 09:27; Act: 30.03.2020 12:44 Print

«Le test est revenu négatif, je vais bien»

Heidi Klum a inquiété en quittant «Amercia's Got Talent» après avoir présenté des symptômes du Covid-19. Aujourd'hui, elle rassure et évoque sa nouvelle émission.

storybild

Heidi, 46 ans, présente un programme de mode sur Amazon Prime. (photo: Jean-baptiste Lacroix)

Sur ce sujet
Une faute?

Le mannequin germano-américain a quitté rapidement le plateau de l'émission de variétés à laquelle elle participait à la mi-mars 2020 aux États-Unis après avoir ressenti des symptômes comme de la fièvre et de la toux. Plus de peur que de mal, Heidi Klum, 46 ans, va bien et reste confinée chez elle à Los Angeles. Elle a répondu à nos questions alors que sa nouvelle émission «Making The Cut» vient de débuter sur Amazon Prime.

On s'est inquiété pour votre santé lorsque vous avez quitté le plateau de «America's Got Talent». Comment allez-vous?

Heidi Klum: Test négatif. Je vais bien! J'ai quitté les studios de TV surtout pour ne pas contaminer les autres. Le test est revenu négatif pour moi comme pour Tom (NDLR: Le musicien Tom Kaulitz, 30 ans, du groupe Tokio Hotel qu'elle a épousé en 2019).

Vous êtes discrète sur votre couple depuis votre mariage. Est-ce en raison de vos 16 ans de différence d'âge?

Non, la différence d'âge, c'est dans la tête si l'on est bien ensemble. Je suis discrète pour préserver ma vie de famille tout simplement.

N'est-ce pas bizarre de lancer votre nouvelle émission «Making the Cut» durant cette période de confinement mondial?

Au contraire. «Making the Cut» offre du divertissement et permet d'oublier ses soucis du quotidien en suivant un programme autour de la mode et qui offre aussi du dépaysement car nous avons filmé le concours de créateur dans plusieurs villes comme Paris, New York et Tokyo.

Quelle est la différence entre «Making the Cut» et votre précédent programme de mode, «Project Runaway»?

Après 16 saisons de «Project Runaway», je voulais trouver une idée nouvelle et plus internationale. Nos candidats viennent du monde entier et plus uniquement des États-Unis. En voyageant, ces apprentis designers peuvent s'inspirer de différents pays. Je voulais aussi que cette mode soit accessible au plus grand nombre. Avec Amazon, il est possible aux téléspectateurs de voir puis d'acheter les tenues créées dans l'émission. «Making the Cut» s'adresse aussi à tout le monde. Je veux des créations pour toutes les tailles et pas seulement pour des filles taillées comme des mannequins.

La plupart des tops disparaissent après quelques années de succès. Quel est votre secret de longévité dans le showbiz?

Je n'ai jamais eu peur de me réinventer. À mes débuts dans la mode, je me suis fait rejeter des dizaines de fois car on me trouvait trop souriante, trop blonde. J'ai une trop grosse poitrine. On m'a dit des horreurs, mais cela m'a renforcée dans ma détermination. Au fil des années, j'ai compris qu'il m'était indispensable d'avoir d'autres projets et j'ai commencé à créer mes propres collections pour différentes marques. Je n'ai jamais su coudre de ma vie, mais cela ne m'a pas empêchée d'avoir des lignes de prêt-à-porter, sportswear, etc. Je ne pense pas avoir de secret, juste une volonté à toute épreuve.

(L'essentiel/Henry Arnaud)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nimportequoi le 30.03.2020 16:32 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement, le test est négatif car avec de pareils poumons, le virus aurait eu du travail !

  • Jean II le 30.03.2020 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ses poumons ne sont pas touchés heureusement .

  • Maria le 30.03.2020 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    " Test négatif. Je vais bien". Et bien, si elle va bien, pourquoi faire le test ?! Allez, un petit test, comme cela j'ai quelque-chose à rapporter au medias et ensuite, je peux faire la promotion de ma nouvelle émission. Quel monde..

Les derniers commentaires

  • Le Daron trop souvent censuré le 30.03.2020 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si son test est négatif, je veux bien m'occuper de son cas !

  • murdok le 30.03.2020 19:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu nous rassure merci nous étions très inquiet .

  • Le Belge, une fois le 30.03.2020 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    En tous cas au niveau de ses poumons je confirme: ça va bien. J'adore les femmes, est-ce que je suis encore normal docteur?

  • Jean II le 30.03.2020 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ses poumons ne sont pas touchés heureusement .

  • Nimportequoi le 30.03.2020 16:32 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement, le test est négatif car avec de pareils poumons, le virus aurait eu du travail !