Covid-19

08 juillet 2020 15:42; Act: 08.07.2020 15:51 Print

Le virus pourrait bien toucher le cerveau

Une équipe de médecins britanniques alerte sur de probables complications au cerveau, des suites de la contamination au coronavirus.

storybild

L'équipe s'est penchée sur les symptômes neurologiques de 43 patients hospitalisés pour une maladie Covid-19. (photo: AFP/Raul Arboleda)

Sur ce sujet
Une faute?

Des complications du Covid-19 touchant le cerveau, potentiellement mortelles, comme un accident vasculaire cérébral, un délire, des hallucinations ou des lésions nerveuses, pourraient être plus courantes qu'on ne le pensait initialement, a averti mercredi, une équipe de médecins britanniques.

Les infections sévères au Covid-19 sont connues pour comporter des risques de complications neurologiques, mais les recherches menées par l'University College London (UCL) suggèrent que de graves problèmes peuvent survenir même chez ceux présentant des formes bénignes.

Nombre plus élevé que prévu

L'équipe s'est penchée sur les symptômes neurologiques de 43 patients hospitalisés pour une maladie Covid-19 confirmée ou suspectée. Parmi eux, dix cas de dysfonctionnement cérébral temporaire, douze cas d'inflammation cérébrale, huit accidents vasculaires cérébraux (AVC) et huit cas de lésions nerveuses.

La plupart de ces patients atteints d'inflammation ont reçu un diagnostic d'encéphalomyélite aiguë disséminée (ADEM, également appelée encéphalite post-infectieuse), une maladie rare généralement observée chez les enfants après des infections virales. «Nous avons identifié un nombre plus élevé que prévu de personnes atteintes de troubles neurologiques (...), qui n'étaient pas toujours en corrélation avec la gravité des symptômes respiratoires», selon Michael Zandi, du Queen Square Institute of Neurology de l'UCL.

L'étude montre qu'aucun des patients diagnostiqués avec des problèmes neurologiques n'avait de virus Covid-19 dans le liquide céphalorachidien, ce qui suggère que le virus n'a pas attaqué directement leur cerveau. «Étant donné que la maladie n'existe que depuis quelques mois, nous ne savons pas encore quels dommages à long terme le Covid-19 peut causer», note Ross Paterson du Queen Square Institute of Neurology de l'UCL.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dede le 08.07.2020 15:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y’a de fortes chances que certaines personnes ont été contaminé sans le savoir vu leur comportement je dis ça je dis rien !!!

  • TontonB le 08.07.2020 18:03 Report dénoncer ce commentaire

    Oh pour ça il y a pas besoin de virus ... le smartphone s'en charge très bien.

  • Franck le 08.07.2020 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est facile de rester à la maison lorsque c'est l'état qui paye. Mais ça ne peut durer très longtemps, les caisses ont quand même un fond, et celui-ci s'approche, sinon ce sera la crise d'après qui va les vider.

Les derniers commentaires

  • jlm-lfi le 09.07.2020 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout les jours un autre article sur une étude bidon d’une équipe de chercheurs bidons qui tente les coups d’une annonce choc en espérant qu’un jour une vraie étude confirme leur supposition. Un peu comme les pseudos chercheurs qui annoncent un été caniculaire chaque année...et qui tombent juste 1x tt les 10 ans !

  • Plus ça va moins ça va le 09.07.2020 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    Plus ça va et plus on s éloigne des effets d une simple grippe. Et on encore que quelques mois de recule. Ça ne va pas aller en d améliorant.

    • @Plus ça va moins ça va le 09.07.2020 12:55 Report dénoncer ce commentaire

      oui enfermez vous si vous avez tellement peur de ce virus!

    • TontonB le 09.07.2020 13:51 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas une grippe. C'est un rhume.

  • ridicule le 09.07.2020 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    les médias cherchent à faire peur alors que le mombre de morts est ridicule au grand duché - il serait temps de s'intéresser aux vrais problèmes de santé

    • @ridicule le 09.07.2020 11:25 Report dénoncer ce commentaire

      exactement! Jamais vu un tel cirque!

  • JDCJDR le 09.07.2020 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin de faire une étude pour s'en rendre compte. Il suffit de parcours les espaces commentaires pour s'en apercevoir.

  • veritis le 09.07.2020 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous n'avons pas attendu les britanniques pour le savoir tout comme nous n'avons pas attendu les experts pour savoir que c'était transmissible par l'air. oui les lésions peuvent être importantes et a très long terme