Coronavirus au Luxembourg

14 mai 2020 10:58; Act: 14.05.2020 11:31 Print

Les cafés, restos et hôtels s'engagent face au virus

LUXEMBOURG - Alors que la date de réouverture de ses activités n'est pas encore connue, l'Horesca met en place des mesures via un label «Safe to serve».

storybild

Un nouveau label «Safe to serve» est lancé, regroupant «toute une série d'actions visant à reprendre les activités dans les meilleures conditions possibles». (photo: L'essentiel/Sara Lima)

Sur ce sujet
Une faute?

«Il est primordial que les entreprises respectent tous les gestes sanitaires garantissant la sécurité et la santé des salariés et des clients». C'est comme enfoncer une porte ouverte, mais la Fédération nationale des hôteliers, restaurateurs et cafetiers du Luxembourg (Horesca) a rappelé jeudi matin le cadre très strict qui devra accompagner la relance à venir de ses activités. «En dépit du flou actuel qui entoure encore la date de reprise des activités, l'Horesca anticipe en misant sur une double exigence», précise-t-elle dans un communiqué.

Ainsi un nouveau label «Safe to serve» est lancé, regroupant «toute une série d'actions visant à reprendre les activités dans les meilleures conditions possibles». Il est question évidemment de distanciation sociale, d'aménagement des locaux, du port du masque de protection selon les recommandations des autorités. Un guide sanitaire spécial pour le secteur a également été conçu et sera adressé «prochainement» aux 2 900 entreprises représentées par l'Horesca, soit 18 000 salariés.

En signant la charte d'adhésion pour obtenir le label, les cafés, restaurants et hôtels s'engagent. En toile de fond, faire en sorte qu'un «verre ou repas pris entre amis ou en famille doivent rester des moments de joie et de partage, surtout dans la situation actuelle». Quand ça rouvrira...

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dannn le 14.05.2020 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui, et quid des terrasses fumeurs puisqu'on nous a bien dit que la fumée du tabac rejetée dans l'air transportait le virus sur une distance bien plus importante encore ?

  • Sans moi pour le moment le 14.05.2020 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    Très bien, mais si je dois manger dans un resto avec des parois en plexi sur 3 côtés, je devrai y renoncer. Je comprends le safe, mais je reviendrai quand se sera plus normal.

  • djopero le 14.05.2020 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sans parler des terrasses, c est 10 mètre pour la fumée paraît il. donc rien que la personne qui passe sur le trottoir d en face vous contamine. faut il interdire de fumé dans la rue ?

Les derniers commentaires

  • Fou le 15.05.2020 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @pas fou. Il faudrait plutôt éviter le Tram tout court. Est-ce que vous avez lu ce que vous avez écrit? Éviter les arrêts des Trams pour ensuite se mettre dans le Tram entouré de vires! Incroyable votre logique.

  • @cuisinier le 15.05.2020 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Interdiction de fumer avec faillites de bistrots et restaurants et ça ne vous gène pas. Fermeture des établissements durant quelques mois à cause d'un virus qui peut vous tuer en quelques semaines et vous vous mettez à pleurnicher. Vous êtes la définition de l'hypocrisie!!!

  • @(faux)cuisinier le 15.05.2020 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'Horesca souffre depuis l'interdiction de fumer dans les restaurants et bistrots. Je doute que ça vous intéresse. Mais, depuis que vous vous ennuyez à la maison, miraculeusement, ça vous intéresse. Allez raconter ça à d'autres!!!

  • Pierrot le 15.05.2020 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les restos et bistrots souffrent depuis l'interdiction d'y fumer. Ça n'intéressait pas grand monde, puisque les non-fumeurs après avoir réussi à interdire la cigarette ont pourtant continué à déserter les bistrots et restaurants. Après quelques mois à la maison, ne sachant pas comment passer le temps, miraculeusement, l'état des restos et bistros inquiète tout à coup le monde. J'y crois pas une seconde.

  • Rose le 15.05.2020 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les restaurants, cafés souffrent depuis le confinement. Si aujourd’hui ils peuvent ouvrir tout en respectant la sécurité sanitaire, j’irais au restaurant même s’il y a cette séparation. Faut les sauver.