Vaccin en Belgique

15 janvier 2021 12:13; Act: 15.01.2021 13:36 Print

Les doses non utilisées destinées aux pompiers

Dans cette maison de retraite, les résidents sont vaccinés avec des seringues permettant d'extraire six doses au lieu de cinq d'une même fiole. Le surplus est destiné aux pompiers.

storybild

Le médecin en charge d'administrer le vaccin, Michel Roth, juge aussi que «ce serait dommage de perdre du vaccin pour une question de matériel». (photo: AFP/Kenzo Tribouillard)

Sur ce sujet
Une faute?

«Au départ on nous avait dit que dans un flacon on pouvait faire cinq doses, maintenant on a des instructions selon lesquelles on peut en faire six, donc on a reçu plus de vaccin que nécessaire», explique Shirley Doyen, infirmière en chef à la Résidence Christalain, maison de retraite bruxelloise, où le vaccin Pfizer-BioNTech a été livré mardi.

«Je pourrais presque faire sept» doses, assure-t-elle, en montrant les seringues d'un millilitre qui permettent de ne pas gaspiller le précieux liquide. La sixième dose permet selon l'Agence européenne des médicaments (EMA) de vacciner 20% de personnes en plus. «Dans une seringue classique, quand le piston est tout droit, vous perdez tout le liquide qui se trouve dans le bout de la seringue et dans l'aiguille», décrit-elle. «Alors qu'ici le piston va pousser jusqu'au bout et il ne restera qu'un peu de liquide dans l'aiguille, donc vous êtes beaucoup plus précis».

«Peur des aiguilles»

La maison de retraite ayant commandé le nombre de vaccins dont elle avait besoin en comptant cinq doses par flacon, elle «se retrouve avec vingt doses en plus». «On nous a demandé de les donner aux pompiers volontaires», poursuit l'infirmière. Et «si on a un résident qui à la dernière minute change d'avis, on a assez de doses», se réjouit-elle.

Le médecin en charge d'administrer le vaccin, Michel Roth, juge aussi que «ce serait dommage de perdre du vaccin pour une question de matériel», «quand on sait que les doses sont fort recherchées». «Ce serait l'idéal d'avoir ces seringues pour tout le monde», juge le praticien, qui les utilise pour la première fois. En deux heures, une centaine de personnes ont été vaccinées à la maison de retraite. «On a eu plusieurs réunions de préparation avant, pour leur expliquer, les mettre en condition, donc au moment de faire le vaccin il n'y a plus aucun souci, juste la peur des aiguilles pour certains», constate le médecin.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • liquide le 17.01.2021 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    Le vaccin pour ceux qui font un pompier, Di Rupo est déjà vacciné.

  • Le politique me dégoute. le 15.01.2021 17:58 Report dénoncer ce commentaire

    N'oubliez pas de vacciner les politiciens, ce sont des personnes essentielles, d'ailleurs je me demande pourquoi c'est déjà pas fait. En Belgalbanie notre "minable" de la santé à "laissé son vaccin à quelqu'un d'autre" arguant qu'il n'a pas 65 ans et donc qu'il n'est pas prioritaire... Mais il est essentiel ou pas? Si il ne l'est pas qu'on le vire et si il l'est je veux le voir se faire vacciner devant huissiers (avec un S)...Foutaise tout cela, "ils" savent.

  • Nimp le 17.01.2021 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait parler des doses administrées en catimini dans le nord du pays aux soignants de maisons de soin et à leurs familles. Sans autorisation de l état, ça commence à faire de la magouille. Et on voit l égoïsme pointe le bout de son nez. Déjà que ce vaccin est une forme d égoïsme. Car jusqu a preuve du contraire il n empêche pas la transmission donc dire vaccinez vous pour protèger les autres n est pas vrai. Ce vaccin va donner un faux sentiment de sécurité. On croit voir la lumière au bout du tunnel mais c est juste un mec qui tient un phare qu on va payer gracement.

Les derniers commentaires

  • David le 17.01.2021 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les politiciens d’abord et la presse aussi

  • liquide le 17.01.2021 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    Le vaccin pour ceux qui font un pompier, Di Rupo est déjà vacciné.

  • Nimp le 17.01.2021 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait parler des doses administrées en catimini dans le nord du pays aux soignants de maisons de soin et à leurs familles. Sans autorisation de l état, ça commence à faire de la magouille. Et on voit l égoïsme pointe le bout de son nez. Déjà que ce vaccin est une forme d égoïsme. Car jusqu a preuve du contraire il n empêche pas la transmission donc dire vaccinez vous pour protèger les autres n est pas vrai. Ce vaccin va donner un faux sentiment de sécurité. On croit voir la lumière au bout du tunnel mais c est juste un mec qui tient un phare qu on va payer gracement.

  • Mamer Pompéiën le 17.01.2021 07:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne marche pas ici, nos pompiers préfèrent la bière

  • Eugénie Musquar le 16.01.2021 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours les restes pour les pompiers! C'est inadmissible