Covid au Luxembourg

15 janvier 2021 09:00; Act: 15.01.2021 09:55 Print

Les élèves zappent les tests proposés à la rentrée

LUXEMBOURG - Les élèves et le personnel scolaire étaient invités à un test Covid pour la rentrée après Noël. Mais la participation est restée un peu timide.

storybild

Le taux d’élèves ayant participé (tous les jeunes résidents de 4 à 19 ans étaient invités) est de 24,2%. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec 120 000 invitations pour un test Covid envoyées, le ministère de l’Éducation nationale avait déployé les grands moyens pour que la rentrée en présentiel de ce lundi, après les fêtes de fin d’année, se fasse dans les meilleures conditions sanitaires possibles. Au final, cela n’aura pas été la ruée vers les stations du Large Scale Testing (LST). Le taux d’élèves ayant participé (tous les jeunes résidents de 4 à 19 ans étaient invités) est de 24,2%.

Le personnel scolaire (instituteurs, enseignants de lycées, de centres de compétences…) s’est montré meilleur élève avec un taux de participation de 41%. Ces taux, communiqués hier, font état des tests réalisés jusqu’à dimanche dernier. «La campagne de tests dure encore cette semaine», ajoute le ministère.

126 personnes testées positives

En comparaison, 40% d’élèves et 60% d’enseignants avaient participé à la campagne de dépistage ciblée organisée à la rentrée de septembre dernier. Le ministère dit ne pas savoir «les raisons qui auraient amené les uns ou les autres à ne pas participer». Une explication pourrait néanmoins se trouver dans les stations du LST qui ont connu une semaine record (55 000 tests réalisés) et affichaient complet la semaine dernière.

Cette semaine-ci, il reste de la place. Une chose est sûre, en revanche, la campagne ciblée du ministère a déjà permis de repérer «20 agents du personnel et 106 élèves qui ont été testés positifs».

(L'essentiel/Séverine Goffin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • louis le 15.01.2021 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Nous l'avons fait mais quand j'entends autour de moi, oh on , on n'y va pas, les enfants n'aiment pas ou c'est desagreable j'y vais pas .. je me retiens ! Et comme par hasard ce sont ceux qui sont alles en vacances qui rechignent a se faire tester. Ca aurait du etre obligatoire, pas de test, pas d'ecole.

  • prune53 le 15.01.2021 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Difficilement compréhensible que les profs et les élèves ne profitent pas de cette opportunité ! Ça sent l’incivisme quand même....

  • cahuzac le 15.01.2021 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    41% du corps enseignant, c est tres interpellant. Pour ce qui est des élèves, chacun se fera une idée...par contre, si certaines classes fermes d ici quelques jours, faudra pas venir se plaindre...une section maternelle a été fermée cette semaine et de nombreux parents se sont plaints..quand on leur a dit que ça ne serait pas arrivé si les enfants avaient été testés, il y a eu un gros blanc..mais par après on a compris que la seule personne testée de cette classe était l enseignant...très interpellant pour elle qui c est fait une certaine image sur ses parents d élèves..c est dommage abord pour les enfants meme so à cette âge c est un peu moins grave..par contre, j espère que les parents auront une organisation difficile ces prochains jours...

Les derniers commentaires

  • fgi le 17.01.2021 00:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais il y a des réponses à tomber par terre. A voir tout ça on est pas près d’en finir malheureusement. Il y a des phénomènes uniques. Bravo l’homme

  • hope le 16.01.2021 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les tests devraient être obligatoires.il s'agit d une pandémie. donc grave.un peu de civisme pour les réticents.

  • Stefania le 16.01.2021 15:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas reçu de test

  • Vanessa le 16.01.2021 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est ce que les personnes ici qui commentent savent que les tests envoyés par l’état c’est à faire dans la gorge??

  • Lucien le 16.01.2021 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Se faire dépister et prendre le risque de faire manquer l'école aux enfants: non!

    • Jos Dulux le 16.01.2021 22:43 Report dénoncer ce commentaire

      Wouaah, vous préférez alors ignorer les quarantaines si vos enfants ont le virus, voire tout simplement de protéger leurs proches (y compris vous?). J'en tombe de la chaise.