Stratégie opportuniste

27 mars 2020 08:36; Act: 27.03.2020 12:16 Print

Les hedge funds à l'affût des «bonnes affaires»

Les hedge funds, qui gèrent l'argent que leur confient les plus riches et les fonds de pension ou souverains, se jettent sur les marchés et les entreprises malades du coronavirus.

storybild

La probable récession économique mondiale risque bien de faire le bonheur des hedge funds. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ils ont perdu des milliards de dollars dans la déroute financière provoquée par la pandémie de coronavirus. Les hedge funds, qui gèrent l'argent que leur confient les plus riches et les fonds de pension ou souverains, cherchent désormais à se refaire en pariant sur le marasme actuel. Un nombre important d’entre eux veulent persuader leurs clients que la débâcle et les incertitudes économiques actuelles constituent une opportunité d’investissement unique, selon des notes internes consultées par l'AFP.

Certains ont déjà eu des discussions avec des investisseurs et de potentiels nouveaux clients, à qui ils ont martelé que les actifs financiers - actions, obligations des entreprises, matières premières - n’avaient jamais été aussi peu chers depuis la crise des subprimes de 2008, selon des sources proches du dossier. «Nous ne levons de l’argent frais que quand nous entrevoyons des opportunités sur les marchés», souligne une source interne chez Baupost Group.

Ils misent sur une reprise de l'activité

Ce hedge fund, qui n’avait pas sollicité les investisseurs depuis 2011, a investi récemment 1,5 milliard de dollars dans des actifs déprimés et propose à ses clients d'augmenter leurs fonds, afin de lui permettre d'être plus agressif. Les hedge funds veulent investir dans les entreprises laminées en Bourse et s’intéressent aussi aux sociétés non cotées qui sont à court de liquidités.

Ils font le pari que les plans de relance massifs des gouvernements vont aider à la reprise de l’activité économique et au redressement des marchés. King Street Capital Management a adressé une lettre à des investisseurs, dans laquelle le hedge fund se dit en quête «des grandes entreprises de haute qualité dont les dettes et les (demandes de) prêts ont été affectées par la débâcle».

«Ce n'est pas une crise sanitaire chinoise»

Citadel, le hedge fund du milliardaire Kenneth Griffin, un des premiers financiers à avoir mis en garde contre le Covid-19, est même allé jusqu'à créer un fonds spécifique. Baptisé «Citadel Relative Value Fixed Income Fund», d’après un document boursier, ce fonds vise à profiter de la volatilité sur les marchés, insiste Citadel, dont des véhicules d'investissements vedettes avaient accusé des pertes de 55% lors de la crise de 2008.

«Ce n’est pas une crise sanitaire chinoise. C’est une crise sanitaire mondiale», avait déclaré le 6 février au Club économique de New York M. Griffin, en référence au Covid-19. Le nouveau coronavirus est, selon lui, «probablement un des plus gros risques à court terme auxquels vont être confrontés les marchés financiers à travers le monde».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • petites fortunes le 27.03.2020 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors, je l'ai fait aussi. Avec le prix des actions on est stupide de ne pas profiter de la panique inexplicable des autres.

  • Triste réalité le 27.03.2020 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bref, les vautours économiques sont de sorties pour picorer les restes!

  • gege57 le 27.03.2020 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut fermer la bourse tout simplement. elle ne sert à rien . elle ne fait que le malheur et spécule sur ma mort. apres 2008 on a pas compris que la bourse est l enemie de l homme

Les derniers commentaires

  • realityman le 28.03.2020 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    The Empire Strikes Back ! Faudrait taxer ces gens là pour leur enlever l’envie de jouer avec des vies

  • papy le 28.03.2020 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fermez toutes les bourses .

  • Riz sible le 28.03.2020 20:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il est vraiment temps de se rendre compte à quel point c est ridicule. C est gens sans aucune compétence utile à l humanité ne servent à rien. Un petit virus de rien du tout met tout par terre. La on a besoin de se soigner et de se nourrie tout ce que cette profession ne saura jamais faire.

  • Glider le 28.03.2020 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    Si on interdit le short selling, ils perdent une partie de leur pouvoir....

  • censuré le 28.03.2020 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en juin 2008 malgré ma demande de retirer mes économies permettant d'acheter plusieurs maisons, la grande banque d'origine française m'a affirmé que toit irait mieux en septembre. quand j'ai eu besoin d'argent, sur le papier beaucoup, là ils ont avoué que cela ne valait même pas les frais de clôture...