Coronavirus

30 mars 2020 09:37; Act: 30.03.2020 12:46 Print

Les prix du pétrole au plus bas depuis 17 ans

Les marchés du pétrole n'arrivent pas à enrayer leur chute alors que les gouvernements imposent des restrictions de voyage et des mesures de confinements.

storybild

Une nouvelle chute des cours n'est pas exclue à l'avenir. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les prix du pétrole se sont effondrés lundi sur les marchés asiatiques, suivant la chute des autres marchés financiers et une aggravation de la crise de coronavirus durant le week-end. Le prix du brut West Texas Intermediate (WTI), référence aux États-Unis, a perdu 5,3% à 20 dollars le baril, tandis que celui du baril de Brent de la mer du Nord était de 23 dollars, en baisse de 6,5%, des niveaux jamais vus depuis 2003.

La chute est intervenue après que le bilan des décès en raison de la pandémie de coronavirus Covid-19 a dépassé le nombre de 30 000 avec l'Italie et l'Espagne, en tête des pays les plus touchés en Europe, et une augmentation des cas de contaminations aux États-Unis. Les États-Unis comptent désormais environ 140 000 cas de Covid-19 pour plus de 2 400 décès.

Une guerre des prix

Et cette aggravation a poussé le président Donald Trump à être moins optimiste sur le retour à la normale pour l'activité économique américaine, lui qui affirmait jusque-là qu'il interviendrait mi-avril. Le conseiller du président Donald Trump sur la pandémie, le Dr Anthony Fauci, a dressé un scénario terrifiant en estimant que le virus pourrait faire «entre 100 000 et 200 000 morts» parmi les Américains.

Les marchés du pétrole ont chuté depuis des semaines alors que les gouvernements à travers le monde imposent des restrictions de voyage et des mesures de confinement pour parer à la propagation du virus. Les principaux producteurs dont l'Arabie saoudite et la Russie s'affrontent eux dans une guerre des prix qui a entraîné une augmentation des réserves,ce qui a poussé les prix vers le bas.

Une nouvelle baisse est possible

Parallèlement aux bourses, les prix avaient repris du terrain la semaine dernière alors que les décideurs politiques du monde entier ont annoncé des mesures de relance massives pour soutenir l'économie mondiale touchée par le virus.

Mais Stephen Innes, expert chez AxiCorp, a fait valoir que les prix pourraient baisser tant que les producteurs n'auraient pas réagi à la perspective de voir les capacités de stockage pleines partout dans le monde. «Plus leur réaction prendra de temps, plus il y aura de risque d'une nouvelle chute des cours», a-t-il estimé.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Palamunitan le 30.03.2020 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne voit pas grand chose pour ce qui est du mazout de chauffage...

  • Jojojo le 30.03.2020 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    imaginez vos si les taxes sur le petrol etait aussi au niveau qu'il avait il y a 17 ans

  • bonsens le 30.03.2020 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arnaque monumentale

Les derniers commentaires

  • bonsens le 30.03.2020 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arnaque monumentale

  • Palamunitan le 30.03.2020 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne voit pas grand chose pour ce qui est du mazout de chauffage...

  • benvoyons le 30.03.2020 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    laisser tomber au plus bas les consommateurs se feront de toute façon bien coincer des la reprise c est la politique mafieuse de nos états

  • Angoiser le 30.03.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors si le baril descends expliquer moi comment le diesel a augmenté au Luxembourg ??? On nous ment depuis longtemps les prix sont manipulé au Luxembourg par les partis politiques

  • Cyclo le 30.03.2020 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    L'important est que la baisse du brut ne soit pas reporté sur le prix à la pompe! L'état doit augmenter les taxes pour maintenir un prix fixe pour l'utilisateur final et profiter de l'aubaine pour augmenter les rentrées fiscales, afin d'aider financièrement ceux qui se déplacent à Velo

    • Super le 30.03.2020 13:06 Report dénoncer ce commentaire

      Lol, dans tes rêves. Pour une fois que le 98 est à 99 cts.. Moi je dis youpi ????