Virus au Luxembourg

13 janvier 2021 07:00; Act: 13.01.2021 10:02 Print

Longtemps après le Covid, ils souffrent encore

LUXEMBOURG - Depuis mars 2020, des résidents et frontaliers qui ont contracté le Covid-19 présentent encore des séquelles. Ils témoignent de leur quotidien.

storybild

Pour certains patients, fatigue et problèmes respiratoires persistent six mois, après avoir développé la maladie. (photo: AFP/Pierre-Philippe Marcou)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je me sens comme si je revenais de la mort». Voici comment Italo, 52 ans, vit aujourd’hui. Ce résident qui souffre d’asthme, a contracté le coronavirus en juillet, lorsqu'il a dû être hospitalisé en réanimation. Six mois après, il présente des séquelles, qui l’obligent encore à se rendre trois fois par semaine à l’hôpital. «Aujourd’hui, je suis à 70% de mes capacités, selon mon cardiologue. Pour moi, le plus frustrant, c’est de ne pas avoir de force. Je n’arrive plus à faire mes courses. Maintenant, je dois y aller chaque jour pour ne pas tout faire d’un coup et me retrouver fatigué».

Une fatigue partagée par Sergio. Pour ce résident d’Esch-sur-Alzette, «il y a un avant et un après Covid». L’homme de 48 ans a contracté le coronavirus mi-octobre. Depuis, son quotidien a changé. «J’ai l’impression d’avoir pris un coup de pelle sur la tête», témoigne-t-il très ému. «La fatigue est toujours présente. Si je monte un escalier, je suis fatigué. C’est quelque chose que je n’avais jamais connu, surtout que j’ai fait énormément de sport dans ma vie».

Des «Covid longs»...

Selon la revue médicale The Lancet, 76% des patients Covid hospitalisés présentent encore des symptômes six mois après. La fatigue et les problèmes respiratoires sont les symptômes les plus récurrents chez ces personnes aussi appelées «Covid longs». Jannick a 42 ans et n’avait pas d’antécédents avant de contracter fin mars le virus, qui l’empêche aujourd’hui de vivre normalement. «J’ai eu des difficultés respiratoires, que j’ai toujours. Et j’ai de la fatigue très très intense», confie la frontalière belge. «Ma vie a changé. Je n’ai plus le même dynamisme qu’avant. J’ai pu reprendre le sport, mais très lentement. Avant, j’allais marcher cinq à six kilomètres, maintenant c’est 500 m», dit-elle les larmes aux yeux.

Des activités qui se réduisent chez ces «Covid longs», comme le déplore Jessica, frontalière française: «La promenade avec mes chiens en temps normal, c’est 2h30 à 3h. Maintenant, je fais 1h30. J’ai ralenti, je suis davantage à l’écoute de mon corps, parce qu’après, je sais que je vais le payer». Face à l’inconnu que représente ce virus, cette résidente de Rédange aimerait voir davantage de cellules de suivi des personnes qui présentent des séquelles, notamment au Luxembourg.

(Noémie Koppe/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mimi le 13.01.2021 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On se pose la question il y a t’il une étude européenne sur les séquelles covid ?

  • Foulée le 13.01.2021 07:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sportif aguerri,marathonien dans l'âme, j'ai eu le covid voilà quatre mois je commence tout doucement a retrouver mes sensations, un simple 10km devient plus difficile à terminé que un marathon,

  • Marie Teresa. le 13.01.2021 07:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et dire qu,ils y a encore toujours des gents qu ils ne croiyons pas aux covide bein trist pour les gents qui etez touches vivement le vaccin

Les derniers commentaires

  • Edith le 14.01.2021 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai mon oncle qui a contracté le Covid - Mais deux mois après il ne sent est pas sorti malheureusement . Un sportif dans l'âme , une force et là il est décédé dans la souffrance

  • lolo le 13.01.2021 22:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon courage j espere que vous irez bien

  • Bidies le 13.01.2021 21:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui effectivement ce serait bien. J’ai rencontré d’autres personnes ayant toujours des séquelles après plusieurs mois et elles sont tellement diverses et variées que ça mériterait d’être suivi. En France aussi, il y a des processus de suivi post Covid qui sont mis en place dans certains hôpitaux. A quand des mesures au Luxembourg?

    • @Bidies le 13.01.2021 23:25 Report dénoncer ce commentaire

      bizarre je ne connaîs que des personnes ayant eu des symptômes peu sévères...

    • @@Bidies le 14.01.2021 10:19 Report dénoncer ce commentaire

      moi non plus!

  • Regis77 le 13.01.2021 20:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc ça veut dire que le virus reste dans le corp finalement

  • PiPa le 13.01.2021 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai souffert pendant 2 semaines , un mois après je suis super fatigué, j ai repris le tennis ce lundi , c était horrible, je me sentais mou , ce covid est un fléau

    • packtiech le 13.01.2021 22:48 Report dénoncer ce commentaire

      et alors? moi aussi mais ce n'est pas la fin du monde! arrêtez d'exagérer,c'est pas plus grave qu'une grippe!!