Rentrée au Luxembourg

04 septembre 2020 13:50; Act: 04.09.2020 18:51 Print

Masques, hygiène: le plan rentrée a été dévoilé

LUXEMBOURG - Le ministre de l'Éducation nationale Claude Meisch a présenté vendredi le dispositif sanitaire pour la rentrée.

Sur ce sujet
Une faute?

Un dispositif sanitaire adaptable à la situation, école par école, selon les circonstances de chaque établissement. Le ministre de l'Éducation nationale Claude Meisch a présenté ce vendredi les mesures de la rentrée scolaire. «Nous voulons assurer le droit à l'éducation au maximum, en laissant le minimum de place au virus» a lancé le ministre, qui reconnaît que l'année scolaire qui s'ouvre dans une dizaine de jours «sera marquée par le Covid».

Premier élément de la lutte contre la pandémie, le masque. Il est obligatoire sur le chemin de l'école dès 6 ans. Dans les classes et les cours de récré du fondamental, il est facultatif. Dans le secondaire, le masque est obligatoire à la récréation. Chaque lycée peut décider de choisir de le rendre obligatoire dans la salle de classe, pendant les cours.

En outre, les cantines rouvrent et les cours de sports reprennent. Le masque devra être porté jusqu'à ce que l'élève soit assis à table, ou sorte des vestiaires. Les cantines fonctionneront comme les restaurants avec dix convives par table au plus.

«Protéger chaque élève, chaque réseau enseignant»

Le ministère compte aussi sur une bonne et régulière aération des bâtiments scolaires, une hygiène renforcée des mains ou encore une organisation des déplacements au sein des établissements pour éviter au mieux de se croiser. Les élèves présentant des symptômes sérieux du Covid seront eux invités à rester chez eux, le temps de se faire tester.

Ce scénario de base sera donc déclinable en fonction de la situation, avec trois possibilités. Un cas dans une classe entraîne automatiquement le port du masque dans la classe, qui sera éloignée du reste de sa communauté scolaire. Elle ne mangera par exemple pas à la cantine. Plusieurs cas et c'est la quarantaine pour la classe et la population concernée sera testée. Enfin, en cas de chaîne d'infections dans l'école, des mesures plus strictes seront prises, les classes concernées seront placées en quarantaine et un tracing des contacts sera effectué.

L'avantage de ces mesures flexibles et adaptables, selon le ministre: les élèves moins concernés par le virus subissent un dispositif moins lourd et se rapprochent d'une vie scolaire normale. Pour ça, Claude Meisch le martèle lui aussi: «Le respect des gestes barrières» est crucial pour répondre à la mission que s'est fixée l'Éducation nationale: «Protéger chaque élève et chaque enseignant».

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 04.09.2020 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    On est en train de traumatiser les petits qui vont développer des anxiétés sociales et une soumission accrue avec ces mesures qui peuvent entraîner des harcèlements en tout genre de toute part. Tout gouvernement a une tendance à abuser de son pouvoir, et on ne peut se défaire de l'impression que la pandémie lui sert de prétexte pour voir à quel point la population, et dans ce cas les mineurs peuvent être dépouillés de libertés sans réagir. Et dire que Meisch est aussi Ministre des Droits de l'enfant.

  • Bref le 04.09.2020 16:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tellement de règles avec si peu d'intelligence ... Bref

  • La Miss du Kirchberg le 04.09.2020 15:29 Report dénoncer ce commentaire

    Je plains ces bouts de chou, déjà que le masque est pénible pour nous les adultes ...

Les derniers commentaires

  • ChasseurUnicorn le 06.09.2020 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    @Unicorn qui sait tout. Pas de statistiques cette fois?

  • marre le 06.09.2020 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j espère qu ils ne rentreront pas tous ensemble dans l école séparations de 15mn entre chaque glace serait bien quitte a commencer pour les plus grands plus tôt

  • Realux le 06.09.2020 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Meisch va-t- il sortir enfin un plan raisonnable pour les enfants ? avec les moyens dont il dispose (budget plus important que n'importe ou) ! ou sont les deux milliards de budget ? ça doit aider dans cette situation pour enseigner à distance, l'école tous en classe c'est dépassé !

  • rené sance le 05.09.2020 20:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce ne sont pas des mesures de protection, ce sont des mesures vexatoires envers la jeunesse sous couvert d’une maladie qu’ils n’ont pas en faisant croire à la protection de grands mères

  • riton le 05.09.2020 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a encore des morts du covid ? moins que sur la route