Covid/Grande Région

11 janvier 2021 08:42; Act: 11.01.2021 10:12 Print

«N'allez pas faire du shopping au Luxembourg»

TRÈVES/LUXEMBOURG - Le représentant des magasins de Trèves lance un appel aux habitants de la région de Trèves, suite à la réouverture des magasins au Grand-Duché.

storybild

Tous les magasins rouvrent ce lundi au Grand-Duché. (photo: Editpress/Alain Rischard)

Sur ce sujet
Une faute?

Les commerçants du Grand-Duché sont autorisés à accueillir à nouveau les clients, dans des conditions strictes. À partir de lundi, la règle pour les détaillants est qu'une personne par dix mètres carrés est autorisée. Les propriétaires de petits magasins seront autorisés à ne pas servir plus de deux clients à la fois. Dans l'Allemagne voisine, les magasins resteront fermés au moins jusqu'à la fin du mois de janvier. Patrick Sterzenbach, président de la «City Initiative Trier», la Fédération des magasins du centre-ville de Trèves (Rhénanie-Palatinat), a, à ce titre, lancé un appel aux habitants de la région de Trèves «pour qu'ils ne fassent pas de shopping au Luxembourg», rapporte Trierer Volksfreund.

Il a justifié son avertissement en disant que c'était le moyen de maîtriser le nombre d'infections au coronavirus, qui sont «encore énormément élevées». Il a également mis en garde contre les faillites dues à la crise sanitaire. Les magasins de mode en particulier sont «en danger», dit-il, car ils n'ont pas vendu les vêtements d'hiver et n'ont donc pas de moyens financiers pour commander de nouvelles collections.

Le ministère de l'économie du land de Rhénanie-Palatinat a déclaré qu'il voulait aider les entreprises dès que la crise le permettrait. «Si les chiffres de l'infection baissent, il nous faut une perspective de réouverture progressive des commerces et des restaurants, à partir du 1er février», a indiqué la secrétaire d'État aux affaires économiques, Daniela Schmitt, au Volksfreund. Les restaurants, en particulier, pourraient contrôler les flux de visiteurs, maintenir les distances et conserver les coordonnées des clients, s'est-elle projetée.

(sw/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • okay le 11.01.2021 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ach grosse filou ! Quand les commerces du GDL étaient fermés, cela ne le dérangeait pas que les Luxembourgeois se ruent sur ses magasins !

  • ulala le 11.01.2021 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont jaloux

  • saxo le 11.01.2021 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je reste sagement à la maison

Les derniers commentaires

  • obelix le 13.01.2021 22:59 Report dénoncer ce commentaire

    les mentalités change depuis 1940

  • Georges le 12.01.2021 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    "ils n'ont pas vendu les vêtements d'hiver et n'ont donc pas de moyens financiers pour commander de nouvelles collections" : plutôt une bonne nouvelle, pas de tongs et shorts en boutique en février et manteaux et écharpes en août... si ça pouvait rester la norme...

  • luxembourgbestcountry le 12.01.2021 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah oui il aime pas perdre argent lui

  • Peterpan351 le 12.01.2021 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sais bizarre il demande pas au Frontaliers de rester faire le Plein de voiture et acheter les cigarettes et Alcool chez eux, de temps plus que le Luxembourg leur donne beaucoup de boulot ou ils gagnent bien leur Vie. Les allemands veulent le Beurre et l Argent du Beurre.

  • logique le 12.01.2021 11:13 Report dénoncer ce commentaire

    arreter de aller a Trier et fermer les frontieres allemande ,???/