Coronavirus

18 janvier 2021 10:58; Act: 18.01.2021 11:58 Print

Non, la première vaccinée en France n'est pas morte

Une rumeur véhiculée par les réseaux sociaux, prétend que Mauricette, âgée de 78 ans, est décédée quelques jours après avoir été vaccinée.

storybild

Mauricette, 78 ans, a reçu sa première dose de vaccin le 27 décembre, à Sevran. Et contrairement à ce que la rumeur prétend, elle est toujours bien vivante. (photo: AFP/Thomas Samson)

Sur ce sujet
Une faute?

Première Française à avoir été vaccinée, le 27 décembre dernier à Sevran (Seine-Saint-Denis), Mauricette (78 ans) fait l'objet d'une atroce rumeur sur les réseaux sociaux. Un internaute a en effet annoncé son décès sur Twitter, avant de supprimer son compte. Ce twitto a publié un message alarmant le lendemain de la vaccination de la vieille dame: «Mauricette, la dame de 78 ans vaccinée à Sevran est décédée des suites d’une crise cardiaque cette nuit, je travaille (sic) dans l’établissement où elle était résidente. Jusqu’à présent rien ne semble indiquer que ce soit le vaccin qui soit à l’origine du décès #vaccination».

Ce week-end, alors que des rumeurs se sont cette fois focalisées sur la mort de 13 personnes vaccinées en Norvège, le fameux tweet concernant Mauricette est réapparu. Plusieurs internautes ont fait part de leur scepticisme quant à la véracité du tweet et son auteur a fini par reconnaître avoir menti. «On sait (que) c'est une fake news. Circulez, y'a plus rien à voir».

Il a également expliqué qu'il ne travaillait pas dans l'établissement où Mauricette est résidente et a fini par avouer qu'il n'avait aucune information sur l'état de santé de la première vaccinée française. Contactée par plusieurs médias, l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) a confirmé que le décès de Mauricette était une «fausse information».

(pp/L'essentiel)