Coronavirus au Luxembourg

04 décembre 2020 10:58; Act: 04.12.2020 15:36 Print

Le nombre de morts a doublé en novembre

LUXEMBOURG - Le nombre de morts liées au coronavirus a plus que doublé sur le seul mois de novembre. Le virus a clairement entraîné une surmortalité au Luxembourg.

storybild

Sur les six premiers mois de l'année, les autorités indiquaient qu'il n'y avait pas vraiment de surmortalité. Puis est arrivé novembre... (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Si le début d'année avait vu la mortalité baisser grâce à un hiver particulièrement doux (902 morts entre le 1er janvier et mi-mars contre 966 en 2019 et 1 072 en 2018), le coronavirus a inversé la tendance.

Entre le 13 mars 2020, date de l'annonce du premier décès dû au Covid-19 et fin octobre, 2 739 résidents sont décédés, soit environ 180 de plus que sur la même période en 2019 et 2018. «Ce nombre coïncide plus ou moins avec les 161 décès dus au Covid-19 pendant cette période», note le Statec. En moyenne, sur les dix premiers mois de l'année, le Luxembourg a enregistré 11,8 décès par jour contre 10,9 et onze, ces deux dernières années.

Une semaine 15 noire

Avec des pointes durant certaines semaines, note l'Institut des statistiques, le pays a connu six semaines de surmortalité: fin mars, mi-avril, début mai, mi-août, mi-septembre. Avec une surmortalité très élevée en semaine 15 (du 6 au 12 avril).

Et le Statec n'a pas encore pris en compte le mois de novembre et ses chiffres tristement vertigineux. Au 1er novembre, le pays dénombrait 160 morts du Covid-19. Trente jours plus tard, le bilan était de 330 décès, soit plus du double. La moitié des décès liés au coronavirus ont ainsi été enregistrés durant ce triste mois de novembre. Selon les projections, la mortalité aurait ainsi augmenté de 42%, par rapport à novembre 2019 et 2018.

(mc/L'essentiel)