En Italie

06 septembre 2020 08:41; Act: 07.09.2020 14:07 Print

«Pas de masque à l’école, pas de distanciation»

Les antimasques et antivaccins ont manifesté en nombre à Rome, samedi.

Sur ce sujet
Une faute?

Environ un millier de personnes ont manifesté samedi après-midi, dans le centre de Rome. Elles ont protesté contre l’obligation de vacciner les enfants en âge scolaire ou celle du port de masque, a constaté l’AFP.

«Non à l’obligation de vacciner, oui à la liberté de choix», «Pas de masque à l’école, pas de distanciation», «La liberté personnelle est inviolable» et «Vive la liberté», proclamaient des pancartes brandies par les manifestants dont la majorité ne portait pas de masque.

L’un d’entre-eux avait une photo du pape François avec en légende le mot «Satan» ainsi que le chiffre «666», considéré comme un symbole du diable.

La foule était essentiellement composée de militants antivaccins et de complotistes, même si la police a craint ces derniers jours également une importante participation de groupuscules fascistes, proches de cette mouvance antigouvernement et antimasques, qui aurait pu entraîner des heurts.

Interrogé plus tôt dans la journée sur cette manifestation, le chef du gouvernement Giuseppe Conte a froidement répondu en énumérant le bilan de l’épidémie en Italie: «Plus de 274 000 malades et 35 000 morts. Point final».

Il a ajouté être confiant que l’automne n’entraînerait pas un nouveau confinement général mais seulement «des interventions ciblées» où cela serait nécessaire.

(L'essentiel/ATS/NXP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bulge le 06.09.2020 09:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voici une sage décision

  • Marina le 06.09.2020 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Être contre les vaccins ne veut pas dire être, complotiste, ou être d'extrême droite ou gauche.

  • cestmoi le 06.09.2020 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les virus ont toujours existé. Ne vous laissez pas faire ... le «vaccin» n'a même pas été testé.

Les derniers commentaires

  • Captain Obvious le 07.09.2020 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vraiment du mal à comprendre tant de précautions pour cette maladie. Oui 880000 morts c'est beaucoup, mais pour une très grande majorité qui avait déjà de gros risques médicaux. D'autres maladies font beaucoup plus de morts par an et il n'y a jamais eu autant de restrictions pour stopper ces maladies et empêcher les morts. Alors pourquoi autant?

    • @Captain Obvious le 07.09.2020 14:02 Report dénoncer ce commentaire

      exactement! Les gens connaissent par le biais des média combien de gens meurent par jour ou par mois dans le monde entier? Ben oui les gens meurent à partir d'un certain âge c'est la vie! On ne considère pas la surmortalité ni des chiffres qui correpondent à la réalité...

  • anti-media le 07.09.2020 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    dès qu'on est contre vaccin ou masque on est fachiste, complotiste ou je ne sais pas quoi. Honte au media de cette généralisation. Allez déjà chercher les définitions de ces mots avant de les utiliser. arrêter de stigmatisé. en tant que média vous devriez même supporter des différents opinions au lieu de les juger. Ces gens sont en raisons de pensé différemment et de se battre pour leurs idées.

    • @anti-media le 07.09.2020 10:58 Report dénoncer ce commentaire

      exactement! C'est comme cela que ça fonctionne.

  • bi57 le 07.09.2020 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement !

  • bi57 le 07.09.2020 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D’accord

  • gazeleau le 07.09.2020 09:05 Report dénoncer ce commentaire

    «La liberté personnelle est inviolable» .. y compris celle d'infecter les autres ... et ben on est pas rendu avec ça!

    • @gazeleau le 07.09.2020 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      ben ils ont aussi la liberté de se protéger eux-mêmes!Je ne vais pas supporter ce cirque pendant des mois voire années encore Point!

    • Docidoc le 07.09.2020 12:58 Report dénoncer ce commentaire

      C'est justement l'inverse. Le seul moyen de se protéger vraiment pour les personnes à risque est de ne pas sortir de chez elle, à cause des personnes qui ne veulent pas porter le masque par confort. Les anti-masques agissent donc contre la libertée des personnes fragiles.

    • @Docidoc le 07.09.2020 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      oui bien sûr 99 % de la population doit renoncer à ses libertés en raison de 1 % de la population vulnérable!! Incroyable, du jamais vu auparavant!