Coronavirus au Luxembourg

26 mars 2020 07:00; Act: 26.03.2020 09:41 Print

«Pas plus risqué» de faire du sport à l'extérieur

LUXEMBOURG - Pour Axel Urhausen, chef de service en médecine du sport, au Centre hospitalier de Luxembourg, les résidents ne propagent pas plus le virus en courant.

storybild

Le docteur Axel Urhausen assure que le sport est «au moins aussi efficace qu'un médicament contre la dépression». (photo: AFP/dia Dipasupil)

Sur ce sujet
Une faute?

«Non, c'est farfelu, le footing ne propage pas plus le virus, qu'un déplacement habituel», martèle le docteur Axel Urhausen, chef de service en médecine du sport au CHL à L'essentiel. «Si l'on court, on se déplace plus rapidement et le courant d'air que l'on forme va disperser plus rapidement les postillons et autres particules expulsées, qui ne restent donc pas au même endroit», a t-il expliqué en réponse aux propos du médecin parisien Robert Sebbag, qui assurait que les joggeurs accéléreraient la propagation du coronavirus, mardi.

Mais le praticien du CHL précise qu'il est hors de question de sortir faire une activité physique si on est malade. «Si on a une infection, que l'on tousse ou encore qu'on a de la fièvre, le sport est totalement déconseillé. Il faut se reposer, la question ne devrait même pas se poser».

«Le sport a un effet antidépresseur»

Pour les autres, le médecin confirme l'importance de bouger en cette période de confinement, tant sur plan mental que physique. Le tout en gardant une distance d'un mètre par rapport aux autres. «Le sport a un effet antidépresseur. Pour le moment, les gens sont sortis de leur train de vie quotidien».

Le docteur Axel Urhausen assure que le sport est «au moins aussi efficace qu'un médicament contre la dépression». D'ailleurs le sport est une barrière efficace contre les maladies, insiste le spécialiste. Le système immunitaire des sportifs est moins sensible». Mais attention! Le confinement n'est pas une raison pour en faire trop, alerte le Dr Urhausen: «Si on en fait plus que ce que l'on fait habituellement, le système immunitaire va se fragiliser».

(Marine Meunier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'est cela, oui le 26.03.2020 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    plus on émet de fluides corporels et plus on propage le virus, cela parait logique. Une personne asymptomatique propage moins car elle ne se mouche pas, n'éternue pas, etc. Un joggeur va forcément transpirer, respirer rapidement/postillonner, peut être même cracher au sol. Ensuite il va toucher la poignée de porte, le bouton d'ascenseur avec ses mains pleines de sueurs, et on veut nous faire croire qu'il contamine autant que la mamie a coté qui promène son chien...

  • Lili le 26.03.2020 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai toujours fait mon sport, je travaille 8h-9h, confinée chez moi. je ne suis pas en vacances alors si je dois courir pour prendre l'air je vais courir... j'ai toujours mes astuces pour ne pas toucher à rien, et je fais tjrs des détours de minimum 2m quand je croise des gens. Je fais attention à moi comme aux autres...alors oui, je continue à courir en faisant attention comme j'ai toujours fait.

  • Confinement le 26.03.2020 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Respecter une distance minimale (genre 5m) quand on court, c'est bien (suffisant?) mais en pratique c'est quasi impossible. Je marche 20-30 minutes par jour (auteur de chez moi) et il y a toujours des coureurs qui me croisent: la distance se réduit à 1m, ce n'est pas assez! Est-ce que la seule solution c'est de leur taper dessus pour qu'ils comprennent ?

Les derniers commentaires

  • gigi le 27.03.2020 01:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça va , la je fais ma plus grande performance en running cette semaine....70 km et que du bois , ai je contaminé la nature maintenant???

  • Jésus le 26.03.2020 23:05 Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait surtout sanctionné et dénoncé certains conducteurs irresponsable de rouler en voiture! Faudrait aussi interdire les gens qui fume à l'extérieur, car la aussi aucun respect pour les gens qui ne fument pas et qui sont obligé de respirer vos saletés! Pour finir commencé a faire du sport de un pour votre santé et de deux pour la santé des autres MERCI

  • Yes le 26.03.2020 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors qu’on arrête tous de respirer! Faut rester un peu raisonnable et terre à terre quand même. Quand je fais mon footing seul dans la forêt, je garde mes distances, je ne touche à rien, je ne crache pas...je ne vois pas comment je transmettrais plus le virus que des promeneurs. Je prends cette épidémie très au sérieux, je vais faire mes courses pas plus qu’une fois par semaine, je reste à la maison, je garde mes enfants à la maison et je ne reçoit pas de visite, je prends toutes les précautions que l’Etat nous conseille! Mais s’il-vous-plaît, restez un peu réalistes-sinon, comme je l’ai proposé, on arrête respirer!

    • Tant de questions le 26.03.2020 22:22 Report dénoncer ce commentaire

      Parce que le virus ne reste pas en suspension dans l'air? Parce que le sport ne peut pas être fait chez vous? Parce que genre vous faite juste un footing à moins d'un km de chez vous? Parce que vous ne suez pas en faisant votre sport en foret? C'est si dur que cela de penser prévention histoire que l'on en sorte rapidement?

  • Vindulux le 26.03.2020 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je rêve du jours où un virus obligera les luxembourgeois à courir une à deux heures par jours pour ne pas mourir ! A ce moment les sédentaires comprendront l'inportance de se bouger, mais pas au volant d'un SUV.

  • Question le 26.03.2020 15:23 Report dénoncer ce commentaire

    je me demande ce qui se passerait si tout le monde se réclamait de son DROIT à faire du sport... bonne chance pour se croiser à 2m - le problème est que la société de nos jours est branchée sur ses droits et pas sur ses obligations dans l'intérêt général d'ou les abus en tout genre - je constate également que les quelques fois ou je me suis aventurée autour de chez moi pour me promener, peu de joggeurs respectent les distances et par contre eux attendendent que vous vous écartiez...

    • @Question le 26.03.2020 15:28 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf que seule une minorité fait du sport. Dans mon village de 4000 habitants, j'en vois peut être 5 à 6 .. sur une superficie de 15km2.

    • Docteur F. le 26.03.2020 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      C'est déjà trop.