Coronavirus au Luxembourg

19 mars 2020 16:07; Act: 19.03.2020 17:05 Print

Les patients touchés ont en moyenne 46 ans

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé a donné des explications jeudi sur l'épidémie de coronavirus, notamment sur la réquisition des maisons médicales.

storybild

Paulette Lenert a fait un nouveau point sur la situation. (photo: Tania Feller)

Sur ce sujet
Une faute?

Paulette Lenert fait un nouveau point jeudi sur la situation du coronavirus, lors d'une conférence de presse. La ministre de la Santé a rappelé le bilan communiqué dans la matinée, à savoir 335 cas d'infection dans le pays, dont quatre décès. Au total, 14 personnes restaient hospitalisées jeudi après-midi, dont quatre dans un état grave. Les quatre personnes décédées avaient toutes plus de 80 ans et souffraient de certaines pathologies, a-t-elle indiqué.

La moyenne d'âge des personnes infectées s'établit à 46 ans, a précisé la ministre. Par ailleurs, un pic de la maladie est attendu durant les deux prochaines semaines, s'est avancé Paulette Lenert. «Pour l'instant, les capacités en termes de lit ne posent pas de problème, mais on peut s’attendre à ce que cela change rapidement», a-t-elle aussi indiqué. Des masques ont été reçus.

D'autres mesures

La ministre est également revenue sur la réquisition des maisons médicales, annoncée mercredi. Ces établissements sont «uniquement dédiés à la lutte contre le coronavirus», a-t-elle indiqué, soulignant le bon travail du personnel. Les personnes suspectées de contamination au covid-19 sont accueillies, par exemple lorsqu'elles présentent des troubles respiratoires.

La réquisition des maisons médicales «ne sera pas suffisante» pour endiguer l'épidémie actuelle, a reconnu Paulette Lenert. Les capacités d'accueil de malades seront augmentées «dans les prochains jours, notamment dans le nord du pays», souligne-t-elle. Un renforcement de la téléconsultation est prévu, les médecins devant se concentrer sur les urgences. Un nouvel outil de téléconsultation sera d'ailleurs disponible dès vendredi.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • solidarite le 19.03.2020 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    nous devons remercier tous ceux qui travaillent dans le milieu hospitalier, il faut les protéger avec les masques, combinaison de protection, lunettes de protection.. honte pour ceux qui ne respectent pas les consignes, réveillez-vous, ce n'est pas une simple grippe!!!

  • Santé le 19.03.2020 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Je reste chez moi, j'évite les gens et je viens de faire un gateau au chocolat.

  • citron le 19.03.2020 17:09 Report dénoncer ce commentaire

    moi je me dis que les gens qui doivent rester chez eux, pourraient mettre à profit le temps libre pour reviser l'accord des participes passés

Les derniers commentaires

  • Keulen le 20.03.2020 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bizarre il y a plus d’un mois on nous disait que c’est les 60 ans et plus les plus touchés !! Les autres, toujours selon les médias, s’en remettaient « une petite grippette » !!

  • Nat le 20.03.2020 07:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enfin! merci

  • Tolerence zero le 20.03.2020 03:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lux je suis d'accord mais il s'agit d'une blague j'ai l impression.

  • TontonB le 20.03.2020 01:00 Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est la moyenne sur les cas détectés, on peut remarquer que ce n'est pas très loin de la moyenne d'âge de la population. Donc que l'infection touche toutes les classes d'âge. D'où l'importance de respecter les distances de sécurité, même sans symptômes.

  • Marc le 19.03.2020 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiens ils rajeunissent...surprenant non ?