Coronavirus

15 septembre 2020 12:38; Act: 15.09.2020 14:23 Print

«Plusieurs autres vagues plus graves encore»

D'après une étude scientifique, le coronavirus va encore provoquer des vagues épidémiques intenses avant de devenir saisonnier. Comme la grippe, il ne disparaîtrait jamais...

storybild

Le coronavirus pourrait ne jamais disparaître...

Sur ce sujet
Une faute?

«Plusieurs vagues successives encore plus graves que la première», puis un coronavirus saisonnier, telles sont les conclusions des chercheurs de l'Université américaine de Beyrouth et de l'université du Qatar. Un rapport pour le moins pessimiste, mais qui confirme les prédictions scientifiques effectuées au cours des derniers mois.

Pour le Dr Hassan Zaraket, les vagues épidémiques vont se succéder «jusqu'à ce que la population mondiale atteigne l'immunité collective», explique-t-il dans le journal français L'Express. En clair, le coronavirus continuera de bouleverser la planète tant que 60 ou 70% de la population n'aura pas contracté la maladie...

Une fois cette immunité atteinte, le Covid ne disparaîtrait pas pour autant, selon les chercheurs. Au même titre que la grippe ou que les autres virus respiratoires, il deviendrait alors un virus saisonnier qui revient chaque hiver dans les zones tempérées.

«Apprendre à vivre avec le virus»

Plusieurs raisons à cela, les températures froides favorisent la survie des virus et les systèmes immunitaires des personnes sont plus faibles en cette période.

D'autre part, les gens se retrouvent davantage dans des endroits confinés en hiver (bars, restaurants). Le même schéma que les autres virus en somme, à la différence notable que le coronavirus possède un taux de reproduction plus important.

L'équipe de chercheurs a également de sérieux doutes sur l’efficacité potentielle d'un vaccin sur le long terme sachant que le virus va muter. Le risque de réinfection n'est pas à écarter selon les scientifiques, qui estiment que la population devra donc «apprendre à vivre avec le virus».

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le rebelle le 15.09.2020 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vivons normalement et arrêtons d ecouter toute cette fumisterie sur le covid

  • Abel Xaevius le 15.09.2020 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La machine à faire peur continue

  • charl le 15.09.2020 20:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est les mêmes scientifiques qui ont fait la fausse étude sur la chloroquine publié par le très très grand journal scientifique le Lancet AhAh!

Les derniers commentaires

  • Covigrippe le 16.09.2020 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque le virus aura atteint toute la population de la planète, ou-bien il disparaîtra, ou pire, il mutera pour pouvoir survivre et procréer, c'est ce que font tous les êtres vivants non?

  • Bobo le 16.09.2020 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chic alors, on pourra encore faire du surf :D

  • Plus de vie... le 16.09.2020 07:51 Report dénoncer ce commentaire

    Terrons nous dans la peur et l'angoisse laissons nos dirigeants diriger et tenir d'une main de fer notre santé et notre vie future, obeissons et ne nous regroupons plus, autorisons la police a rentrer chez les gens qui ne respectent pas les gestes berriere meme chez eux et biensur aidons les en dénoncant les mauvais pratiquants. Quelle chance nous avons de vivre dans un pays libre!!!

    • @Plus de vie le 16.09.2020 17:31 Report dénoncer ce commentaire

      Regroupez vous tant que vous voulez, mais restez entre vous alors.

  • ech le 16.09.2020 07:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D’accord avec toi

  • Jingsa le 15.09.2020 21:54 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une vraie réduction de la population à long terme. D’ici quelques centaines d’année notre planète aura peut être enfin repris ses droits en éliminant le pire des virus

    • Anti-bobo le 16.09.2020 10:38 Report dénoncer ce commentaire

      Si le reste de tes concitoyens humains t’énerve, vas dans une cave, coupe Internet et laisse nous tranquille