Covid-19

28 novembre 2021 08:40; Act: 29.11.2021 07:51 Print

Pourquoi l'OMS a sauté Nu, caché Xi et choisi Omicron

L’OMS a choisi de nommer les variants avec les lettres de l’alphabet grec. Or, l’ordre n’a pas été respecté et deux lettres ont sauté.

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

Alpha (ex-variant britannique disparu), Bêta (premier découvert en Afrique du Sud) et Gamma (au Brésil), ne font plus l’actu. Delta, bien connu, nous occupe toujours. Depuis, il y a eu Lambda et Mu, qui ont inquiété des scientifiques, mais on n’en entend plus parler. Vendredi, avant que l’OMS ne classifie le tout dernier venu qui a mis la planète en émoi, les internautes (et certains médias) avaient déjà pris les devants et appelé le nouveau variant Nu, suivant dans l’alphabet grec.

Or, en soirée, l’OMS a sorti sa prise de position et a baptisé le variant Omicron. Stupeur: non seulement Nu a été snobé, mais la lettre suivante Xi aussi. L’OMS a fourni des explications officielles qui ont confirmé ce qu’avaient pensé les internautes.

New ou Nu? Xi… Jinping?

Nu a été abandonné, non pas pour éviter que les francophones aient la possibilité de faire des jeux de mots du type «le monde est à poil face au variant Nu», mais plutôt pour ne pas trop perturber les anglophones. Nu, prononcé en anglais, ressemble fortement à «new» (nouveau). Que se serait-il passé alors à l’apparition du prochain nouveau variant? Comment être sûr qu’on parle du «new variant» qui ne s’appelle pas Nu et non du «Nu variant» qui, lui, s’appelle Nu?

Lettre suivante dans l’ordre de l’alphabet grec: Xi. Là, peu de doutes. Il va sans dire que le président d’un certain pays très puissant n’aurait pas trop aimé que son patronyme soit associé ad vitam aeternam à un nouveau variant. L’OMS, en choisissant de baptiser les variants, l’avait fait dans le but d’éviter la stigmatisation qui naîtrait de l’association d’un variant avec sa simple origine géographique. Xi, Chine, le lien était trop clair.

Pi et Rho sont les suivants

Omicron, tel est donc le nouveau nom. À une lettre près, par contre, il aurait pu devenir problématique. Heureusement que le président français ne s’appelle pas Emmanuel Micron et que la lettre grecque ne soit pas appelée Omacron non plus.

Pour les prochains variants, s’il y en a qui retiennent l’attention de l’OMS, on devrait trouver «Pi» qui, à moins d’une extrême sensibilité d’un éventuel lobby de mathématiciens, pourrait passer. Quant au nom du suivant, «Rhô», il ne devrait pas non plus trop faire râler.

(L'essentiel/Yannick Weber)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • carlos le 28.11.2021 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attentez-vous à un variant tous les 10 jours, le pire dans tout ça c'est que une bonne partie du peuple, font encore confiance a tous ces gens qui vous prennent pour des con, en vous faisant croire tout et n'importe quoi. chaque dose on cours sans se poser la moindre question. mon dieu...

  • Pierre le 28.11.2021 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Passionnant. Pourriez vous présenter un bilan chiffré des effets secondaires lié à la vaccination ?

  • cloclo le 28.11.2021 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on n.en peut plus.un jour on pense être sur la bonne voie et hop un nouveau variant. c.est l.angoisse est ce qu.il va être efficace aux vaccins ? l.angoisse la peur ne plus ou presque plus voir famille amis voilà notre vie

Les derniers commentaires

  • Elena le 29.11.2021 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    Ce variant n'est pas du tout dangereux. En Afrique du Sud ils sont effarés de voir comment on nous fait peur...

  • Zebra3 le 29.11.2021 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Variante omacron aussi !!!

  • Zebra3 le 29.11.2021 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien calculé le complot jamais on n'aura été autant emmerde avec ce virus à la con, voilà bientôt 2 ans le cirque avec ça, yen a plus que marre, balancer de la javel, brûler le au lance flammes, prévu pour foutre le bordel des millions de morts, booster l'inflation etc... Enrichir les labos !!! Voilà tout ca

  • Lulu le 29.11.2021 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    El la pandémie s’arrêtera une fois qu’on sera arrivé à oméga ?

  • Pour rappel le 28.11.2021 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Omicron c'est en fait le Mu que l'on a découvert en septembre et sur lequel l'essentiel a fait une communication.