Santé au Luxembourg

24 février 2021 08:00; Act: 08.03.2021 19:41 Print

Pourquoi le Covid est parfois bénin, parfois grave?

LUXEMBOURG - Symptômes ou pas, graves ou non: tout le monde ne réagit pas au Covid de la même manière. Le professeur Dirk Brenner répond.

storybild

Des formes plus ou moins graves de la maladie peuvent survenir. (photo: AFP/Bertrand Guay)

Sur ce sujet
Une faute?

L’essentiel: Quelle est la cause n°1 d’un Covid grave?

Dirk Brenner, professeur d’immunologie et de génétique au Luxembourg Institute of Health et à l’Université du Luxembourg: La vieillesse, car notre système immunitaire aussi prend de l’âge. Et les facteurs de risque, comme le tabagisme, le surpoids, le diabète… s’accumulent au fil du temps.

Pourquoi les jeunes sont-ils mieux protégés

Les seniors ont une vaste mémoire immunologique, mais paradoxalement, confrontés au virus, leurs défenses semblent avoir du mal à se concentrer. À l’inverse, l’inexpérience d’un système immunitaire jeune est sa force. Il doit générer des défenses qui pour lui sont nouvelles, et qui visiblement sont plus efficaces.

Les cas très graves sont générés par un système immunitaire qui surréagit?

Oui, le système est hyperactivé. Il devient incontrôlable et provoque des dommages en aggravant la maladie.

Pourquoi certains cas graves sont-ils jeunes?

La raison reste peu claire. Cela peut être dû à une exposition au virus plus importante ou cela peut être génétique. Dans certains cas graves, jeunes ou âgés, c’est le corps lui-même qui a désactivé ses défenses.

Les symptômes diffèrent…

Il est difficile de dire pourquoi. Cela est probablement lié au degré d’exposition. La perte de goût et d’odorat seraient indicateurs de cas légers à modérés, par opposition à la fièvre.

Pourquoi certains variants sont-ils plus agressifs?

Tous les virus mutent. Ils s’adaptent à leur environnement, car au fur et à mesure que l’immunité de la population augmente, il devient plus difficile pour eux de se répliquer. Ce n’est pas un processus dirigé mais aléatoire. C’est le variant le moins reconnu par notre système immunitaire qui prévaudra.

(Propos recueillis par Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • loulou le 24.02.2021 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une grande partie des morts du Covid sont morts à cause de faiblesses du système immunitaire provoquées par des pathologies présentes. Il y a une différence entre mourir „du Covid“ et mourir „par le Covid“.

  • realite le 24.02.2021 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors on comprend mieux maintenant que les variants ont et existeront toujours donc pas la peine d en faire tout un cinéma psychose merci

  • frontalierwilldig le 24.02.2021 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui c’est bien expliquer, la théorie est bonne, mais la pratique on peut laisser tomber, pourquoi ne pas avoir posé la question suivante, sur le vaccin et les variants ? Certains ne savent pas poser les bonnes questions

Les derniers commentaires

  • Nomie le 25.02.2021 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Et personne ne fait de corrélation avec le système immunitaire qui est très fortement dépendant de la nourriture qu'on ingère ! Merci à la mal-bouffe industrielle !

  • Phi le 25.02.2021 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore du Bla Bla

  • Précision le 25.02.2021 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    "Pourquoi le covid est il le plus souvent bénin et très rarement grave" n'aurait il pas été plus correct ? Toujours cette volonté de faire peur en déformant la réalité, en jouant sur les mots .... ici comme pour dire qu'on a 50% de chance de se retrouver a l’hôpital, ce qui est complètement faux.

  • Madame Raoult le 24.02.2021 20:43 Report dénoncer ce commentaire

    Il est bénin pour ceux qui n'y croient pas et malin, très malin même

  • comabelle le 24.02.2021 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bla bla pour ne rien dire