Avant le confinement

29 octobre 2020 14:58; Act: 29.10.2020 18:37 Print

Ruée des Français sur le carburant du Luxembourg

RUMELANGE - Les stations du sud du Luxembourg sont prises d'assaut par des automobilistes français, en vue du confinement dans l'Hexagone, à partir de ce jeudi à minuit.

Voir le diaporama en grand »

«Tout le monde va à Total depuis 9h ce matin! Impressionnant», témoigne un lecteur de «L'essentiel».

Sur ce sujet
Une faute?

C'est du jamais vu et cela ne s'était même pas produit lors du premier confinement du mois de mars! Plusieurs stations-essence du sud du Grand-Duché sont littéralement prise d'assaut par des automobilistes en provenance de France. Plusieurs lecteurs nous ont donné l'alerte, ce jeudi tout au long de la journée, via notre page Facebook et via notre onglet Mobile Reporter.

«C'est une catastrophe depuis ce jeudi matin», nous a décrit au téléphone Monika de Ottange, photos à l'appui prises devant chez elle où l'on peut distinguer une très longue file de véhicules. «Le village totalement bloqué sur une voie et c'est impossible de sortir avec sa voiture. Tout le monde roule au pas et ce jeudi en fin de journée, il doit certainement y avoir plus d'une dizaine de kilomètres de bouchon».

De l'autre côté de la frontière, au Luxembourg, la station Total de Rumelange a effectivement été prise d'assaut par des automobilistes français, en vue du confinement dans l'Hexagone, à partir de ce jeudi à minuit. Le trafic était totalement paralysé dans la zone en direction du Grand-Duché. Une situation identique a été remarquée, non loin de là, «de Kanfen à Dudelange en passant par Volmerange», nous a signalé un autre lecteur. «La route est littéralement saturée, tout le monde va à Total depuis 9h ce matin! Impressionnant».

Les files de voitures se sont allongées, jeudi, aux stations-services proches de la frontière française, comme à Rumelange, Rodange, ou encore Dudelange. L’approche du confinement en France, à partir de ce vendredi, a conduit des résidents du pays voisin a faire le plein de carburants, tabacs ou encore alcools, qui sont moins chers au Luxembourg.

Certains viennent même à pied

«Nous sommes inondés. Les gens sur le terrain, dans les stations, font ce qu’ils peuvent face à cet afflux massif dans les stations. Il s’agit assez peu d’une ruée sur les carburants, qui nous faisait craindre des soucis pour l’approvisionnement, mais plus d’une sur les produits vendus en boutique, comme le tabac. Nous avions déjà vécu cette situation au mois de mars, mais là c’est la folie. D’autant que les stations, les commerces vont continuer à être ouverts, comme au printemps. On sait que ça va se calmer par la suite», a commenté Henri Pleimling, responsable du réseau des stations Total au Luxembourg.

Une employée de station en centre-ville à Rumelange, indiquait en milieu d'après-midi, alors que l'affluence commençait à décliner, que les files s'étalaient au plus fort du pic, sur des kilomètres. Certains, même, venaient à pied pour s'approvisionner, a-t-elle constaté.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kovacs le 29.10.2020 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    Ce Monde est exaspérant.

  • Lafindumonde le 29.10.2020 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis moi même frontalière et je trouve cela tellement ridicule à croire qu'ils ont pas tenu les leçons du premier confinement. Non seulement ils se ruent sur l'essence et le tabac mais en plus de ça il y a a nouveau pénurie de pq et de pâtes dans les supermarchés français... Allez comprendre...

  • El Boricua le 30.10.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bande de clowns . cela reflete bien notre societe que des moi je moi je et tout pour moi et tant pis pour les autres. quelle beau monde nous laissons a nos gosses. vive la fin du monde lol

Les derniers commentaires

  • Matheux le 30.10.2020 17:29 Report dénoncer ce commentaire

    Il font un très mauvais calcul car si habitent à plus de 15 km de la station d'essence le carburant leurs reviendra plus cher. Pourtant que je sache le calcul élémentaire est appris dans nos école des le plus jeune âge. Pour une personne habitant Metz devrait prendre près de 250 litres d'essence pour gagner 1 cts.

  • Eschois le 30.10.2020 16:02 Report dénoncer ce commentaire

    Pour info! Normalement il faut se déplacer au plus près pour faire ses achats pendant le confinement. Donc les villes et villages à coté du GDL peuvent venir faire leur plein ici vu qu'il n'y a plus de stations à des kilomètres à la ronde près du GDL et que les frontières ne sont pas fermées...

  • Jop le 30.10.2020 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À quoi sert le plein d'essence.

  • El Boricua le 30.10.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bande de clowns . cela reflete bien notre societe que des moi je moi je et tout pour moi et tant pis pour les autres. quelle beau monde nous laissons a nos gosses. vive la fin du monde lol

  • la Folie le 30.10.2020 09:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on pouvait observer que les véhicules venaient de Alsace, Vosges, Nancy ( car pour qu un 54 vienne a Dudelange, c est pas longovicien ou villeruptois)... de Meuse aussi ... des bouchons jusqu à plus de 22h30... les gérants des stations ont dû faire un chiffre d affaire de fou...