Restrictions

20 janvier 2021 14:25; Act: 20.01.2021 15:56 Print

Sans masque à Bali, des pompes comme sanction

Des étrangers sans masques surpris par les autorités sur l'île indonésienne de Bali ont été réprimandés et contraints à faire des pompes.

Sur ce sujet
Une faute?

Tourists breaking the law not wearing masks or helemets are being caught 100 push ups for not wearing a mask

Publiée par Bali,my holiday destination sur Vendredi 8 janvier 2021

Des étrangers surpris par les autorités sans masque sur l'île indonésienne de Bali ont été réprimandés et contraints à faire des pompes.

Sur des vidéos partagées sur les réseaux sociaux cette semaine, on peut voir des touristes en shorts et tee-shirts s'exécuter, et faire des pompes dans la chaleur tropicale, sous le regard d'officiers du maintien de l'ordre masqués. Il est obligatoire à Bali depuis l'an dernier de porter un masque dans les lieux publics pour limiter la propagation du coronavirus.

«Masque mouillé ou endommagé»

Mais des dizaines d'étrangers ont été interpellés sans masque depuis le début de l'année, a indiqué l'officier chargé du maintien de l'ordre, Gusti Agung Ketut Suryanegara. «D'abord ils disent qu'ils ne sont pas au courant de cette réglementation», explique-t-il à l'AFP.

«Ensuite, ils disent qu'ils l'ont oublié, que leur masque était mouillé ou endommagé». Plus de 70 personnes ont reçu une amende de 100 000 roupies (6 euros) mais une trentaine d'autres n'avaient pas d'argent sur eux et ont été sanctionnés par des pompes. Ceux qui n'avaient pas de masques sur eux ont dû faire 50 pompes et ceux qui le portaient de façon inadéquate, 15 pompes.

Vers une expulsion

«Le respect du port du masque par les touristes étrangers est très bas. 90% des contrevenants sont des touristes étrangers», souligne le responsable.

Les autorités de Bali ont prévenu qu'elles pourraient aller jusqu'à expulser les étrangers qui ne porteraient pas de masque et ne respecteraient pas les réglementations anti-Covid. Mais de nombreux passants, Indonésiens comme étrangers, semblent ignorer ces règles.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • arno le 20.01.2021 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non non un tour de l’ île en footing pour tout le monde c’ est pas mal. Du sport et du soleil c’ est ce que tout le monde recherche non? Mais bon jusqu’ a épuisement totale de l’ organisme hein

  • Soleil le 20.01.2021 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce pays est débile

  • HaddyGraf le 21.01.2021 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non ce sont les touristes qui le sont et l’Indonésie qui se met à leur niveau

Les derniers commentaires

  • HaddyGraf le 21.01.2021 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non ce sont les touristes qui le sont et l’Indonésie qui se met à leur niveau

  • packtiech le 21.01.2021 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    et cette américaine qu'ils ont expulsé! Ridicule! Je ne vais jamais visiter l'Indonésie et cette île!

  • Marguerite le 21.01.2021 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Comment sont venus ces touristes sur l'île ? Je viens de lire un autre article de l'Essentiel indiquant que l'île était fermée aux étrangers jusqu'à nouvel ordre ?

    • SayWhat le 21.01.2021 12:44 Report dénoncer ce commentaire

      That's not how it works..

  • Motmot le 21.01.2021 00:27 Report dénoncer ce commentaire

    Impossible ici, les 3/4 de la population lux ne savent même pas en faire une de pompe...

    • Babar le 21.01.2021 13:21 Report dénoncer ce commentaire

      Vous connaissez donc toute la population pour affirmer ça ? Je vous compte bien évidemment dans les 3/4 que vous mentionnez

  • Soleil le 20.01.2021 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce pays est débile