Job en péril

02 août 2021 09:57; Act: 02.08.2021 12:10 Print

Sharon refuse de bosser avec des non-​​vaccinés

Sharon Stone, attendue à Atlanta pour le tournage d’une série, exige que toute son équipe soit vaccinée. Une prise de position qui risque de lui faire «perdre son travail».

storybild

Sharon Stone lors du Festival de Cannes, le 17 juillet 2021. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je ne travaillerai pas tant que toutes nos équipes de tournage ne seront pas vaccinées». C’est dans une vidéo de campagne, relayée par Deadline, que Sharon Stone a jeté un pavé dans la mare, le 29 juillet.

En substance, l’actrice de 63 ans refuse de commencer le tournage de sa prochaine série à Atlanta avant que toute son équipe ait reçu les deux doses du vaccin contre le Covid-19. «On m'a proposé un bon travail que je veux vraiment accomplir. Mais je suis en colère car la Guilde des producteurs d'Amérique refuse de faire en sorte que tout le monde soit vacciné avant que je me rende sur place».

La sécurité avant tout

Pour sa prise de position qu’elle considère comme justifiée, Sharon Stone craint de ne pas pouvoir honorer son contrat et de ce fait, perdre son job.

«Vais-je me rendre sur le tournage du show si toute l'équipe n'est pas vaccinée ? Non, je ne le ferai pas. Est-ce que l'on me menace de me renvoyer? Oui, c'est le cas. Vais-je perdre mon travail si toute l'équipe n'est pas vaccinée? Oui, cela se pourrait. Vais-je me battre pour nous tous, afin que sur chaque plateau de tournage où nous nous rendons, tout le monde soit vacciné? Oui, je le ferai».

La star de «Basic Instinct», présente à Cannes lors du dernier festival a conclu: «Je le fais car il est ridicule de devoir aller travailler dans des endroits où nous ne sommes pas en sécurité. Et vous ne devriez pas le faire non plus».

(L'essentiel/szu)