Coronavirus

27 mars 2020 22:31; Act: 27.03.2020 22:33 Print

Trump signe le plan de relance à 2000 milliards

Alors que la pandémie frappe désormais les Etats-Unis de plein fouet, le président US a paraphé le gigantesque plan de relance économique adopté par le Congrès vendredi.

storybild

Le texte prévoit notamment l'envoi d'un chèque de 1200 dollars à de nombreux Américains.

Sur ce sujet
Une faute?

Le président américain Donald Trump a signé vendredi le plan de relance adopté par le Congrès pour soutenir la première économie mondiale, asphyxiée par le coronavirus. Ces mesures mobiliseront 2000 milliards de dollars.

«Nous avons été frappés par l'ennemi invisible et nous avons été durement frappés», a déclaré M. Trump lors d'une cérémonie de signature dans le Bureau ovale. Le locataire de la Maison Blanche a une nouvelle fois prédit un rebond économique «spectaculaire» aux Etats-Unis une fois le combat contre le virus achevé.

Le texte prévoit notamment l'envoi d'un chèque de 1200 dollars à de nombreux Américains, près de 400 milliards de dollars d'assistance aux petites entreprises, et 500 milliards d'aide aux grandes sociétés, qui seront soumises à la surveillance d'un contrôleur général. Cent milliards de dollars sont destinés aux hôpitaux et 30 milliards sont destinés à financer la recherche sur les vaccins et traitements du Covid-19.

Il alloue également 25 milliards de dollars aux compagnies aériennes, quatre milliards aux compagnies de fret aérien et trois milliards aux entrepreneurs pour payer les salaires, en plus de 25 milliards de dollars de prêts et de garanties de prêts aux compagnies aériennes et de quatre milliards de dollars au fret aérien.

Rebondissements

Alors que les Etats-Unis sont devenus jeudi le premier pays affecté par le coronavirus, avec désormais plus de 86 000 cas détectés, et 1300 décès, le vote de ce plan historique à la Chambre des représentants vendredi a été marqué par plusieurs rebondissements.

Sa présidente démocrate Nancy Pelosi avait plaidé pour l'adoption rapide de ce texte par un vote oral, afin de ne faire rentrer à Washington qu'un petit nombre de parlementaires. Ce type de vote lève en effet l'obligation d'avoir un nombre minimum de membres de la Chambre dans l'hémicycle (ou «quorum», fixé ici à 216).

Mais sachant qu'un élu républicain, le libertarien Thomas Massie, menaçait de réclamer ce quorum et un vote classique, de nombreux parlementaires sont rentrés. Dans un rare consensus, la plupart des démocrates et républicains présents se sont alliés pour rejeter sa demande, précipitant l'adoption, par acclamation, du plan de relance.

Jusque dans les galeries

Afin de respecter les distances de sécurité pour éviter la propagations du virus, des parlementaires étaient exceptionnellement assis jusque dans les galeries de visiteurs, qui surplombent l'hémicycle.

Donald Trump avait tweeté dans la matinée que M. Massie devrait être exclu du parti républicain. «Il veut juste se faire de la publicité. Il ne peut pas l'empêcher, seulement retarder (le vote, ndlr), ce qui est à la fois dangereux et coûteux», a-t-il accusé. Le Sénat l'avait approuvé à l'unanimité (96-0) dans la nuit de mercredi à jeudi.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lestrollsrusses le 28.03.2020 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    L'agent Trump n'a pas régi à crise assez vite et maintenant il jette l'argent comme ça, franchement ça ne va pas ... si ça va continuer, il ne sera pas réélu !!!

  • AFC le 28.03.2020 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sacrée imprimante !!travaille 24 sur24

  • He oui le 28.03.2020 00:07 Report dénoncer ce commentaire

    C est drôle de croire que l argent règle tout. Ce qu il y a de certain c est que le temps n accélérera pas. Et qu aucun labo à dit qu il trouverait plus vite si plus d argent.

Les derniers commentaires

  • AFC le 28.03.2020 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sacrée imprimante !!travaille 24 sur24

  • red taz le 28.03.2020 14:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c 'est ce que l'ont espèrent.

  • red taz le 28.03.2020 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y a quelques jours c'était 4000!?

  • red taz le 28.03.2020 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    allons y gaiement ils sont déjà endettée de 17.000 mds faut bien nourrir wallstreet.

  • Lestrollsrusses le 28.03.2020 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    L'agent Trump n'a pas régi à crise assez vite et maintenant il jette l'argent comme ça, franchement ça ne va pas ... si ça va continuer, il ne sera pas réélu !!!