Au Japon

06 juin 2020 09:27; Act: 06.06.2020 09:35 Print

Un tissu spécial pour détruire virus et bactéries

Grâce à vos mouvements, le tissu de vos vêtements pourrait produire de l'électricité et détruire les microbes et bactéries. C'est une nouvelle invention au Japon.

storybild

L'électricité est produite par l'étirement et la contraction du tissu, suffisamment pour griller les bactéries, microbes et virus qui seraient sur ou dans le tissu. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Détruire les microbes, virus et bactéries grâce à un tissu capable d'utiliser le mouvement pour produire de petites quantités d'électricité: voici la dernière invention de deux groupes japonais, Murata Manufacturing et Teijin Frontier. Appelé PIECLEX, le tissu est déclinable pour de nombreux usages, allant des vêtements capables de détruire les odeurs corporelles aux équipements de protection comme les masques, très populaires en ces temps de pandémie.

L'électricité est produite par l'étirement et la contraction du tissu, notamment lors des mouvements habituels d'une personne, dans des quantités tellement faibles qu'elles ne peuvent pas être senties par le porteur mais suffisantes malgré tout pour griller les bactéries, microbes et virus qui seraient sur ou dans le tissu, assurent les deux groupes.

Rendre les bactéries inoffensives à 99,9%

«Nous sommes capables d'empêcher la prolifération ou de rendre inoffensif 99,9% des bactéries et des virus sur lesquels nous l'avons testé», a assuré une porte-parole de Murata. Selon les deux groupes, le tissu présente un véritable intérêt pour des produits tels que les vêtements sportifs, les articles hygiéniques comme les couches-culottes ou les masques, ou même dans des applications industrielles tels que les filtres.

Prochain objectif: s'assurer que leur tissu est capable d'éliminer le nouveau fléau des temps modernes, le coronavirus. Pour l'heure, les groupes ont cependant quelques difficultés à obtenir le virus pour réaliser des tests, du fait des règles très strictes concernant la gestion des maladies infectieuses par des instituts compétents.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pas convaincu le 06.06.2020 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a d'autres organismes microscopiques au niveau de l'épiderme qui participent à la "vie" de notre peau. Si ce tissu grille tout ce qu'il touche à cette échelle, il faudra certaines précautions d'usage.

  • Angelo51 le 06.06.2020 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique découverte, naturellement faite en Asie, tellement en avance sur l’Europe...

  • Cette fois je sens bien que ça vient! le 06.06.2020 13:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bon à savoir, je me mettrai les doigts dans la prise en rentrant...

Les derniers commentaires

  • Pas convaincu le 06.06.2020 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a d'autres organismes microscopiques au niveau de l'épiderme qui participent à la "vie" de notre peau. Si ce tissu grille tout ce qu'il touche à cette échelle, il faudra certaines précautions d'usage.

  • Cette fois je sens bien que ça vient! le 06.06.2020 13:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bon à savoir, je me mettrai les doigts dans la prise en rentrant...

  • @Angelo le 06.06.2020 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme la création des virus

  • Angelo51 le 06.06.2020 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique découverte, naturellement faite en Asie, tellement en avance sur l’Europe...

    • Père Plex le 06.06.2020 15:24 Report dénoncer ce commentaire

      Attention, d'ici quelques années une étude scientifique viendra sûrement nous dire que ce fameux tissu électrique peut agir sur l'organisme comme un perturbateur endocrinien et/ou provoquer des cancers. Prudence donc, ça a l'air cool dans le contexte actuel mais on a aucun recul sur cette technologie.

    • TontonB le 07.06.2020 13:11 Report dénoncer ce commentaire

      L'eau et le savon font la même chose en mieux, non ?

    • Coco le 08.06.2020 08:59 Report dénoncer ce commentaire

      Va vivre au Japon Angelo. Tu travailleras 60 heures par semaine et tu auras 10 jours de congé par an. Quelle avance sur l'Europe !