Coronavirus en France

07 septembre 2020 08:03; Act: 07.09.2020 09:41 Print

Une première étude tente de définir les antimasques

La fondation Jean-Jaurès publie lundi, une première étude sur les membres de ce mouvement balbutiant en France, qui est moins développé qu'en Allemagne ou en Angleterre.

storybild

Manifestation parisienne d'opposants au port du masque, le 29 août dernier. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Qui sont les antimasques français? La fondation Jean-Jaurès publie lundi une première étude sur les membres de ce mouvement balbutiant, qui apparaissent plus diplômés que la moyenne, plus défiants envers les institutions, plus amateurs de thèses complotistes et plus féminins. Si en Allemagne ou en Angleterre les manifestations contre le port obligatoire du masque dans l'espace public ont rassemblé des milliers ou dizaines de milliers de personnes, en France le mouvement n'a rassemblée qu'une poignée de manifestants fin août à Paris. En ligne, cependant, «une riposte des antimasques s'organise», explique Antoine Bristielle, chercheur en sciences sociales, qui s'est fondé sur un peu plus d'un millier de réponses à un questionnaire en ligne pour tenter de dégager le profil de ces nouveaux militants.

«Le déterminant des antimasques», détaille-t-il à l'AFP, «c'est vraiment l'aspect libertarien de leur pensée». Cette mouvance beaucoup plus implantée aux États-Unis se caractérise par une attitude favorisant à la fois un «libéralisme sur le plan économique», soit un refus de l'ingérence de l'État dans l’Économie et un libéralisme moral, illustré par «l'acceptation du mariage gay par exemple», souligne l'étude. Or, ainsi que le montrent des études menées aux États-Unis, l'attrait pour les thèses libertariennes «augmente avec le niveau de diplôme et de salaire».

Les femmes davantage représentées

Conséquence: le profil des antimasques français, que l'on attendait plutôt jeunes et issus des classes populaires - profil type des personnes attirées par les théories conspirationnistes et enclins à une forte défiance politique - est tout à fait différent. «D'une part, les femmes sont surreprésentées à près de 63%», souligne l'enquête, et «d'autre part, l'âge de ces individus est relativement élevé avec une moyenne de cinquante ans. Leur niveau d'éducation est, lui aussi, assez haut avec un Bac+2 en moyenne».

«Dès lors, les catégories sociales supérieures y sont également surreprésentées: les cadres et professions intellectuelles supérieures représentent 36% des personnes interrogées alors que leur poids n'est que de 18% dans l'ensemble de la population française. Au contraire, les ouvriers et employés ne représentent que 23% des antimasques interrogés, soit la moitié de leur poids réel dans la population française». Par ailleurs, souligne cette étude, les antimasques «se caractérisent par un fort tropisme de droite». Parmi ceux «acceptant de se placer sur l'échelle gauche/droite, 36% se disent de gauche et 46% de droite».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ludo le 07.09.2020 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit bien la tentative de faire passer les anti masques pour des complotistes ou des militants d'extrême droite depuis quelques temps. La réalité est qu'il y a encore quelques mois on nous expliquait que les masques ne servait à rien. En Suède les écoles sont ouvertes et personne ne porte le masque et les nombres de cas, d'hospitalisation et de morts sont en baisses constantes depuis Mai. Beaucoup de médecins expliquent que le masque en plein air est inutile. Bref, plutôt que d'essayer de ranger des gens dans des cases, on ferait mieux de faire de vrais études sur l'utilité du masque en plein air ou sur les risques de le faire porter à nos enfants toute la journée.

  • AFP : Agence Française de bien Pensance le 07.09.2020 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    "qui apparaissent plus diplômés que la moyenne, plus défiants envers les institutions, plus amateurs de thèses complotistes et plus féminins". IL EST INTERDIT DE PENSER AUTREMENT que les bien pensants, et l'AFP dénigre les gens qui expriment leur façon différente de voir les choses, et surtout de s'informer par eux-mêmes plutot que d'avaler la propagande AFP sans broncher. Je suis pour le port du masque à titre préventif, même si le virus n'est plus virulent et les risques faibles, mais mieux vaut être prudent. Ceci étant, je ne supporte par la bien pensance et chacun doit pouvoir s'exprimer !

  • egaalwaat le 08.09.2020 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    8 morts depuis quelques mois, aucune personne en réa et peu de personnes infectées à l'hôpital et on nous énerve avec ce masque...

Les derniers commentaires

  • @Anti cons le 08.09.2020 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    Que l'on commence par exclure de la CNS, les motards, les gros et les grosses, les fumeurs et tous ceux qui avalent n'importe quoi, et qui préfèrent avaler les médicaments pour ne pas souffrir. Contrairement à ceux qui attrapent le covid on ne devient pas obèse ou diabétique par mal chance. Il est impossible d'attraper volontairement le virus, par contre il faut de la volonté et du bon sens pour préserver ses défenses immunitaires.

    • @Anti cons le 08.09.2020 13:49 Report dénoncer ce commentaire

      Impossible d attraper volontairement le virus? Et les Covid Parties? Le diabete, il y en a un qui est du à un abus de sucre, l autre est genetique - il y a des diabetiques maigres commes des clous. L'obesite peut etre provoquée par un traitement hormonal, la cortisone. Ca peut egalement etre provoqué par un facteur génétique. Faites attention, la loterie génétique pourrait vous conduire un jour dans le groupe que vous voulez exclure de la CNS.

  • egaalwaat le 08.09.2020 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    8 morts depuis quelques mois, aucune personne en réa et peu de personnes infectées à l'hôpital et on nous énerve avec ce masque...

    • @egaalwaat le 09.09.2020 09:25 Report dénoncer ce commentaire

      Les accidents de voiture ont fait moins de morts et on doit mettre sa ceinture de securite, des airbags etc... Pour etre cohrent, si vous ne voulez pas porter de masque, desactivez les airbags.

    • egaalwaat le 09.09.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

      99 % des personnes infectées n'ont pas eu de symptômes ou peu de symptômes!

  • Simone le 08.09.2020 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Je vois toujours les "pro-choix" - laisser ceux qui veulent porter le masque. Le problème c'est que ceux qui n'en portent pas s'entremêlent, ce qui rend le tout inefficace. (Pour rappel: Le masque ne protège pas le porteur, mais son entourage.) C'est comme si on laissait à chaque personne au resto le choix de fumer ou non - ça éliminerait la possibilité d'avoir un réel choix "sans fumée". Un "sans masque" dans le bus rend mon choix "sans virus" impossible.

  • tania le 08.09.2020 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens, on pourrait mettre tout ceux qui croient à la grippe, aux légumes bio, crient à l'immunisation, etc. ensemble dans un énorme stade de foot pour qqs jours. Dans un mois, le problème serait alors résolu.

    • @tania le 08.09.2020 10:19 Report dénoncer ce commentaire

      oui bonne idée, dans un mois on ne parlerait plus du Covid alors!

  • le rebelle le 07.09.2020 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus de masque il y a marre

    • Alain le 07.09.2020 19:04 Report dénoncer ce commentaire

      Si tu détestes le masque, tu va haïr le respirateur artificiel.

    • @Alain le 08.09.2020 10:18 Report dénoncer ce commentaire

      oui je le hais parce qu'on peut avoir des sequelles à vie en raison de cet appareil!

    • @@Alain le 08.09.2020 14:54 Report dénoncer ce commentaire

      Euh en general les gens ne vont pas en rea par choix.... Donc c est un risque de sequelle ou la mort le choix ici.

    • @@@Alain le 09.09.2020 12:01 Report dénoncer ce commentaire

      99 % des personnes infectées n'ont pas ou peu de symptômes allez allez faut arrêter avec ce cirque!