En Asie

02 septembre 2020 22:29; Act: 03.09.2020 11:57 Print

Une seconde vie pour les plateaux-​​repas des avions

Afin d’écouler leurs stocks de nourriture sous vide, des compagnies les proposent aux voyageurs nostalgiques cloués au sol.

storybild

Il reste des amateurs pour ces repas habituellement servis en vol. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Covid-19 a porté un coup dur à l’industrie aéronautique et aux fournisseurs des compagnies aériennes. Les mesures de prévention sanitaires ont fait que, même sur les vols qui décollent encore, il est souvent interdit de manger. Des compagnies, asiatiques notamment, ont ainsi accumulé de gros excédents de nourriture.

En guise de solution, les transporteurs proposent désormais des plateaux-repas aux clients cloués au sol, révèle The Guardian. En plus de combler la perte d’argent, la nourriture sous plastique console les vacanciers contraints d’annuler ou de reprogrammer leur voyage. Thai Airways a commencé à faire de la pub pour ces plateaux-repas en avril. À Hongkong, Cathay Pacific les vend au personnel de l’aéroport, idem pour la compagnie indonésienne Garuda. «C’est servi comme si vous étiez sur un vol», a confié au journal, un client qui a déjà passé quatre fois commande.

La compagnie australienne Qantas croule quant à elle sous les pyjamas de classe affaires, les paquets de biscuits, les sachets de thé et les tubes de crème pour les mains, vendus dans des «packs de soins». D’autres vont jusqu’à annoncer des vols imaginaires. À Taïwan, l’aéroport de Taipei Songshan a ainsi permis à des centaines de personnes de s’enregistrer et de monter à bord d’un avion qui n’a pas décollé…

(L'essentiel/Valentina San Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Plastiques le 03.09.2020 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée pour faire quelques rentrées financières en période de crise et ne pas gaspiller. J'espère par contre que la question de l'emploi des plastiques a été considérée (récupérer ce qui est lavable et bânir le plastique à usage unique).

  • Alaim le 03.09.2020 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Les plats de la Japan Airline sont meilleur que plusieurs restaurant de Luxembourg ....

  • mere theresa le 04.09.2020 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    donner les aux pauvres !!

Les derniers commentaires

  • mere theresa le 04.09.2020 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    donner les aux pauvres !!

  • Alaim le 03.09.2020 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Les plats de la Japan Airline sont meilleur que plusieurs restaurant de Luxembourg ....

  • Karolina vun Kirchbergskaya le 03.09.2020 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Novitchok, il n'y a rien pour avoir peur, voyons ...

  • Plastiques le 03.09.2020 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée pour faire quelques rentrées financières en période de crise et ne pas gaspiller. J'espère par contre que la question de l'emploi des plastiques a été considérée (récupérer ce qui est lavable et bânir le plastique à usage unique).

  • Novitchok le 03.09.2020 10:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai peur de manger et surtout boire dans l'avion ...