Coronavirus au Luxembourg

03 décembre 2021 16:46; Act: 03.12.2021 17:05 Print

Une semaine de dépistage intensif dans les écoles

LUXEMBOURG - Du 8 au 14 décembre, les élèves des cycles 2 à 4 et les élèves des centres de compétences seront invités à réaliser chaque jour, un autotest antigénique à l’école.

storybild

Le gouvernement compte sur la campagne de dépistage intensif pour maîtriser la propagation du virus dans les écoles. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le gouvernement a donné ce vendredi quelques informations supplémentaires sur la compagne de dépistage intensif qu'il va lancer dès la semaine prochaine pour freiner la propagation du virus dans les écoles. À compter du mercredi 8 décembre et jusqu'au mardi 14 décembre inclus, les élèves des cycles 2 à 4 des écoles fondamentales et les élèves des centres de compétences seront ainsi invités à réaliser chaque jour un autotest antigénique à l’école.

Les parents des élèves du cycle 1, quant à eux, recevront cinq tests antigéniques pour réaliser un test quotidien avec leur enfant à domicile. «Cette semaine de testing intensif s’intègre dans le contexte de l’initiative gouvernementale "Lëtzebuerg test sech" et vise à mieux freiner la propagation du virus SARS-CoV-2 au sein de la population non vaccinée», indique le communiqué du ministère de l'Éducation nationale.

Tous les élèves qui ont remis la nouvelle attestation de consentement parental pour le dispositif de testing dans les écoles, distribuée suite à l’adaptation de la fréquence de testing décidée par le gouvernement le 26 novembre dernier, pourront participer à cette action.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jess le 03.12.2021 17:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pauvres gosses, ils vont être traumatisés à vie, alors qu'ils ne risquent rien. parmi les jeunes un sur trois vont consulter un psy, HONTE À VOUS LES POLITIQUES

  • lecteur le 03.12.2021 18:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les vaccinés on leur fout la paix ! La blague ! Les non vaccinés et les enfants se font tester régulièrement et les vaccinés portent et transmettent aussi le virus ! le danger ce sont les vaccinés! Testez lea vaccinés au restau et oubliez les résultats qu’on rigole

  • Giorgio le 03.12.2021 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens tiens, cette campagne me rimerait elle pas avec un argument pour aller vacciner les 5-11 ans? Bande de fous.

Les derniers commentaires

  • FDVM le 04.12.2021 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Testons massivement, ça fera forcément monter le nombre de positifs asymptomatiques découverts et forcément le taux d’incidence. Comme cela, on aura un bon argument pour pousser tous les enfants à la vaccination dont ils pourraient se passer vu qu’ils ne développent pratiquement jamais de forme sérieuse.

  • réflexion le 04.12.2021 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    désolé mais ça aucun sens ... prendre pour cible des enfants leur infligé des test ( dans le nez) tout les jours.... Alors que tout le monde saient que c'est les parents qui transmet le virus avec Ce passe sanitaire on.va dire plutôt un passe virus ...... les enfants eux a ( par aller à l'école sport et dodo) ...Ça serais plutôt intelligent de testé les adultes surtout les vacciné. moi je commence a ouvrir les yeux....

  • jetlee le 04.12.2021 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la seul chose Ui est dramatique c'est que les banques au Luxembourg continuent leurs évent,de plus de 100 personnes, sans aucune règle de distances

  • Azerty le 04.12.2021 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense qu'à force, tout le monde mélange tout et ne comprend pas l'objectif. Le but de la vaccination est de réduire l'engorgement des hôpitaux et les formes graves. Les enfants sont certes peut être porteurs mais ce ne sont heureusement pas eux qui engorgeront les hôpitaux, ce sont les personnes non vaccinées.

  • @Lulu le 04.12.2021 02:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez bien raison ! Touche pas à nos enfants