Aux États-Unis

22 septembre 2021 07:11; Act: 22.09.2021 11:54 Print

Virés du bar parce qu’ils avaient... un masque

Parents d’un bébé gravement malade, deux Texans ont gardé leur masque à l’intérieur d’un bar. La serveuse est venue leur dire de le retirer, ou de quitter les lieux.

storybild

Natalie et son mari ont été choqués par l’incident. (photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux Texans ont vécu une étrange expérience, la semaine dernière dans un bar de Rowlett. Natalie Wester et son mari s’étaient rendus au Hang Time pour y retrouver des amis. Vaccinés, les deux jeunes gens portaient un masque à l’intérieur de l’établissement, ce qui n’a visiblement pas été du goût du personnel. Une serveuse leur a en effet fait savoir qu’ils enfreignaient le règlement vestimentaire du bar. «Mon manager m’a envoyée parce que je suis plus sympa que lui. Et oui, c’est très politique, mais il faut que vous retiriez vos masques», leur a demandé l’employée.

Natalie raconte que la serveuse leur a expliqué que les masques n’étaient pas autorisés à l’intérieur du bâtiment et que son employeur pouvait fixer les règles qu’il désirait, étant donné que son entreprise était privée. «Elle nous a dit que le masque ne fonctionnait pas, que c’était comme utiliser un grillage pour éloigner les moustiques, et que cela ne laisse pas assez d’oxygène aux gens», témoigne la jeune femme.

«Choquée par le niveau d’ignorance dans notre pays»

Natalie a alors expliqué à la serveuse que son fils de 4 mois était atteint d’une mucoviscidose, raison pour laquelle elle et son mari étaient extrêmement prudents. En guise de réponse, l’employée a proposé au couple de lui apporter l’addition, «si cela posait un problème». «Je suis tellement choquée par le niveau d’ignorance dans notre pays, et j’ai peur en pensant à quel point la pandémie va s’aggraver en sachant que tant de gens pensent de cette façon», raconte Natalie sur le réseau social.

Contacté par KTVT, le patron du bar en question persiste en signe: «J’ai dépensé mon argent dans cette entreprise. J’ai mis mon sang, ma sueur et mes larmes dans ce business, et je ne veux pas de masques ici. Je pense que la réaction générale avec les masques est ridicule aux États-Unis en ce moment», affirme-t-il.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mila le 22.09.2021 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette pandémie est en train de faire resurgir ce qu’il y a de pire dans chaque individu. L’avenir parait bien sombre.

  • Alain le 22.09.2021 07:35 Report dénoncer ce commentaire

    On a aussi beaucoup d'ignorants au GDL, l'épaisseur du porte-monnaie n'est pas liée à celle du cerveau.

  • Linda le 22.09.2021 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les ignorants aiment à nier, en voilà un bel exemple.

Les derniers commentaires

  • Au secours le 24.09.2021 17:12 Report dénoncer ce commentaire

    Bon les parents vont dans un Bar avec un masque pour protéger leur enfant malade alors que personne d‘autre ne porte le masque dans le Bar. Et ils auraient voulu quoi que tous se mettent a porter le masque. Quelle connerie. Encore heureux qu‘ils n‘aient pas mis le masque au bébe, serait capable. Pourquoi ils ne déménagent pas dans un compte démocrate lànils ont encore tous le masque

  • Foutaise le 23.09.2021 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Croyez-moi la troisième guerre n’est pas loin les gens sont devenus très très agressif je ne comprends pas pourquoi ses atitudes 

  • Danger Covid il est partout le 23.09.2021 11:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas très futés non plus les deux là. Ils vont ramener plein de virus et de bactéries du bar dans tous les cas, surtout s'ils mangent des cacahuètes au comptoir. Mais quels débiles de faire prendre un risque pareil à leur gosse, juste pour une bière. Ils vont forcément choper le covid ou autre chose de pire même vaccinés, surtout à cause des barbus. Y'en à plein dans les bars au Texas, des motards balèzes avec des casques à pointe et des barbes énormes pleines de miettes de nourriture et d'insectes chopés sur la route qui se nourrissent des restes de bouffe. Une vraie culture de bactéries ces grosses barbes, ils en ont parlé sur BFM. Mais du coup alors, pour en revenir aux Thénardiers texans, ils sont en quarantaine dans un camp au milieu du désert avec interdiction de s'approcher de leur bébé pendant 40 jours j'espère. Des fois qu'il y ait un variant covid "barbu texan" avec une longue période d'incubation. On n'est jamais trop prudent. Après ça, procès aux bikers barbus pour élevage illégal d'espèces sauvages, virus et insectes, dans leur barbe. Mais c'est pas moi qui irai les arrêter.

    • Félix le 23.09.2021 14:44 Report dénoncer ce commentaire

      J'essayais d'écrire un commentaire relatif à la qualité de ce commentaire, mais en fait les bras m'en tombent... face aux causes perdues il faut savoir choisir ses combats, et ici on a vraiment affaire à une cause perdue; inutile donc de perdre plus de temps ici.

    • Loop le 23.09.2021 18:30 Report dénoncer ce commentaire

      Puisque BFM TV l'a dit c'est que c'est scientifiquement et divinement vrai!

    • Mouton tondu le 24.09.2021 17:13 Report dénoncer ce commentaire

      Trop drôle votre commentaire un humour rare dans ce pays bravo

  • gert le 23.09.2021 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    On est en Europe ou au USA ? Pourquoi parler des USA?

  • alain bécile heureux le 23.09.2021 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule tout ceci ridicule le pass sanitaire ridicule la covid.... vous me faites rigoler lol