Sortie cinéma

19 juillet 2017 09:00; Act: 18.07.2017 18:38 Print

Un nouveau souffle pour Spider-​​Man

Les studios Marvel se sont associés à Sony pour une nouvelle franchise de la célèbre saga de l’homme-araignée.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Après ses spectaculaires débuts dans «Captain America: Civil War», le jeune Peter Parker (Tom Holland) découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May (Marisa Tomei), sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark (Robert Downey Jr.), alias Iron Man. Il profite de son temps libre à vivre son existence normale d’adolescent. Surdoué à l’école, Peter multiplie les inventions avec son ami Ned tout en aimant secrètement la belle Liz. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super-héros du quartier.

Mais sa route va croiser celle d’un mystérieux ennemi, le Vautour (Michael Keaton), et ce dernier va mettre en danger tout ce qui compte pour Peter Parker. Après la trilogie de Sam Raimi puis le diptyque de Marc Webb, il s’agit ici de la troisième adaptation cinématographique en quinze ans. Si Sony possède les droits sur la franchise, «Spider-Man: Homecoming» est une coproduction avec les studios Marvel. Ces derniers ont souhaité donner un ton original à la célèbre franchise.

Le costume de Spider-Man tient une place à part dans l’univers des super-héros. Grande nouveauté, il possède désormais des «web wings», des ailes de toile d’araignée sous les bras, en hommage aux premiers comics. La chef-costumière Louise Frogley a d’ailleurs travaillé en étroite collaboration avec les concept designers de Marvel en s’appuyant sur les comics. Elle a également conçu et confectionné le costume du Vautour porté par Michael Keaton.

    «Spider-Man: Homecoming». De Jon Watts. Avec Tom Holland, Michael Keaton, Robert Downey Jr. Sortie le 19 juillet.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.