Cinéma allemand

05 février 2021 11:10; Act: 05.02.2021 11:29 Print

185 acteurs allemands font leur coming out

Des comédiens allemands ont révélé leur homosexualité dans un manifeste, publié vendredi, où ils encouragent la société et le monde de la culture à valoriser la diversité sexuelle.

storybild

Godehard Giese et Karin Hanczewski ont signé l'appel. (photo: DPA)

Sur ce sujet
Une faute?

«Jusqu'à présent, nous n'avons pas pu aborder ouvertement notre vie privée dans notre profession sans craindre des répercussions sur nos vies professionnelles», lancent les signataires de cet appel publié dans la Süddeutsche Zeitung. Parmi eux figurent des personnalités connues en Allemagne comme Godehard Giese, Mark Waschke, Maren Kroymann, Karin Hanczewski, Ulrich Matthes, Jaecki Schwarz ou encore Mavie Hörbiger.

Tous se définissent comme lesbiennes, gays, bisexuels, trans, queer ou personnes non binaires et regrettent que ces identités sexuelles ne soient pas suffisamment mises en avant au sein de la scène culturelle allemande. Certains ont déjà fait leur coming out auprès de leur famille ou amis mais pas en public.

Préjudiciable?

«Nous ne sommes pas visibles en public avec notre identité sexuelle. Il est toujours supposé que vous apparteniez à la norme», regrette Godehard Giese, révélé dans la série «Deutschland 83».

L'actrice Karin Hanczewski, apparue dans des téléfilms comme «Tatort» ou «Alerte Cobra», explique que plusieurs personnes lui ont déconseillé durant sa carrière de révéler son homosexualité, l'avertissant que cela pourrait lui être préjudiciable pour trouver de prochains rôles.

«J'ai toujours eu le souhait utopique que si jamais j'effectuais mon coming out, cela aurait une pertinence politicosociale. En tant qu'individu seul, il faudrait que je sois follement connue pour que cela change quoi que ce soit», explique-t-elle, estimant qu'un groupe entier en revanche pourrait faire la différence.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Florian le 05.02.2021 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    Pour vivre heureux, vivons cachés .... cela a toujours été vrai et restera ......

  • Claude le 23.06.2021 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et la commission européenne réfléchit sur tout ça au lieu de réagir et agir.-Voyez le „problème“ du stade de Munich????????????

  • PAscal le 05.02.2021 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Se cacher, non ! Mais, l’exhiber partout non plus ! Vivez votre sexualité et votre religion comme bien vous semble mais arrêtez de l’exhiber. votre vie privée doit rester « privée »

Les derniers commentaires

  • Claude le 23.06.2021 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et la commission européenne réfléchit sur tout ça au lieu de réagir et agir.-Voyez le „problème“ du stade de Munich????????????

  • Jerome le 06.02.2021 18:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah ces Allemands, tous des acteurs.

  • Madame T le 06.02.2021 01:21 Report dénoncer ce commentaire

    Et si on laissait vivre tout le monde comme ils sont? Ce serait moins égoïste !

  • Jingsa le 05.02.2021 22:35 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors ? C’est quoi l’intérêt ? Peut être un coup de pub pour se faire pistonner ;)

  • Florian le 05.02.2021 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    Pour vivre heureux, vivons cachés .... cela a toujours été vrai et restera ......

    • @florian le 05.02.2021 21:15 Report dénoncer ce commentaire

      Vivre cachés ? Quelle drôle d'idée !