Luxembourg City Film Festival

16 mars 2019 20:07; Act: 16.03.2019 21:27 Print

L'émotion de «Ray & Liz» a séduit le LuxFilmFest

LUXEMBOURG - Le film «Ray & Liz», de Richard Billingham, fable sur le Birmingham des années 80, a remporté samedi soir le Grand Prix du LuxFilmFest.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Grand Prix by Orange Luxembourg, consécration du LuxFilmFest, a été attribué samedi soir au film «Ray & Liz», du réalisateur britannique Richard Billingham. Un film «artistiquement radical, profond, authentique et compatissant, qui dépeint une réalité sociale universelle», a estimé le jury international présidé par Pablo Trapero.

Ce zoom sur une famille modeste de la banlieue de Birmingham, dans les années 80, «suscite de fortes émotions et confronte le public à une condition humaine cruelle mais qui doit être regardée en face». «Ray & Liz», qui fera l'objet d'une projection en VO dimanche soir (21h) à la Cinémathèque, succède au palmarès à «Land of Mine» (2016), «The Other Side of Hope» (2017) et au film israélien «Foxtrot» (2018).

Cette récompense vient sceller la 9e édition du LuxFilmFest qui, selon les premières informations, aura réuni en salle 18 600 spectateurs, une «forte hausse par rapport à 2018». 97 films ont été présentés cette année, parmi lesquels dix films en compétition officielle, douze courts-métrages et six films documentaires.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).