Dwayne Johnson

10 juillet 2018 07:58; Act: 10.07.2018 10:42 Print

«Les jeunes m'adorent et moi aussi je les aime»

L'acteur, qui est à l'affiche de «Skyscraper», est ravi de toucher plusieurs générations. Il est notamment très suivi par les jeunes, sur les réseaux sociaux.

Sur ce sujet

L'acteur de 46 ans compte 300 millions de followers sur les réseaux sociaux, dont 109 millions sur Instagram. Et Dwayne Johnson n'est pas peu fier d'avoir plus de la moitié de ses fans online qui ont moins de 25 ans.

Vous êtes une des plus grandes stars d'Hollywood, et aussi l'acteur préféré des ados. Heureux?

Les jeunes m'adorent et moi aussi je les aime car j'ai toujours gardé une âme d'enfant. Ma fille aînée, Simone, a 16 ans et elle me tient informé sur les dernières nouveautés. Instagram, Snapchat ou autres, j'ai des dizaines de millions d'ados qui me suivent sur le web. C'est une sacrée responsabilité mais aussi un atout pour parler de mes films.

Quel est le challenge pour plaire tout autant aux jeunes qu'aux adultes?

Je choisis mes films avec mes tripes, rien d'autre. Parfois ça marche, comme «Jumanji», parfois je me plante, comme avec «Baywatch», mais j'assume. Au cinéma, les longs métrages avec des superhéros ou des adaptations de bandes dessinées et de jeux vidéo s'enchaînent toute l'année. Quand on m'a proposé «Skyscraper», j'ai sauté sur l'occasion de montrer autre chose.

Avant d'être acteur, vous étiez catcheur. De nombreux jeunes sportifs rêvent de suivre vos traces. Quels conseils avez-vous?

Bosser dur, ne jamais accepter l'échec et ne pas avoir peur de la souffrance. Chaque fois que je suis tombé, je me suis relevé et j'ai appris de mes erreurs.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JB007 le 10.07.2018 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ce mec je l'adore depuis qu'il fait du cinéma..enfin une star qui est humble,simple et qui ne prend pas le melon comme tant d'autres..et en plus il assume ses erreurs..un modèle pour les jeunes et un bon père de famille en plus,,Va s'y Dwayne ou The Rock..éclate toi et continue et ne change rien..Yesss

  • No pain, no gain le 10.07.2018 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    "parfois je me plante, comme avec «Baywatch», mais j'assume." ... et un peu plus loin... "ne jamais accepter l'échec et ne pas avoir peur de la souffrance". Un peu contradictoire non?

Les derniers commentaires

  • JB007 le 10.07.2018 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ce mec je l'adore depuis qu'il fait du cinéma..enfin une star qui est humble,simple et qui ne prend pas le melon comme tant d'autres..et en plus il assume ses erreurs..un modèle pour les jeunes et un bon père de famille en plus,,Va s'y Dwayne ou The Rock..éclate toi et continue et ne change rien..Yesss

  • No pain, no gain le 10.07.2018 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    "parfois je me plante, comme avec «Baywatch», mais j'assume." ... et un peu plus loin... "ne jamais accepter l'échec et ne pas avoir peur de la souffrance". Un peu contradictoire non?

    • John le 10.07.2018 08:22 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a une différence fondamentale entre "assumer" et "accepter"... car pour se relever, il faut assumer mais jamais accepter, ce qu'il dit est tout à fait cohérent.

    • Rock le 10.07.2018 09:29 Report dénoncer ce commentaire

      @NoPainNoGain D'où le fait qu'il fasse un autre film encore mieux...