Cinéma britannique

13 février 2017 08:46; Act: 13.02.2017 09:06 Print

Bafta: «La La Land» triomphe à Londres

À l'occasion de la remise des récompenses britanniques du cinéma, la comédie musicale a remporté quatre statuettes.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

Cette romance entre une aspirante actrice et un musicien de jazz, chantée et dansée par Emma Stone et Ryan Gosling, avait déjà fait carton plein aux Golden Globes ainsi qu'aux prix américains décernés par les réalisateurs et les producteurs et part grand favori des Oscars avec 14 nominations. Le film, qui a déjà rapporté plus de 270 millions de dollars dans le monde, s'est imposé devant «Premier Contact», «Moonlight», «Manchester by the Sea», «Moi, Daniel Blake» pour remporter le Bafta (British Academy of Film and Television Arts) du meilleur film.

Du côté des femmes, le trophée de la meilleure actrice est tout naturellement revenu à Emma Stone. «Ce pays (le Royaume-Uni: NDLR), les États-Unis et le monde semble vivre une période particulière et être à une époque si clivante que je trouve vraiment précieux que nous ayons pu être réunis, grâce aux Bafta, pour célébrer le positif», a déclaré en conférence de presse la meilleure actrice de la soirée. Elle s'est imposée devant Meryl Streep («Florence Foster Jenkins»), Natalie Portman («Jackie»), Amy Adams («Premier Contact») et Emily Blunt («La Fille du train»).

Casey Affleck plutôt que Ryan Gosling

Chez les réalisateurs, Damien Chazelle, 32 ans, s'est imposé devant Ken Loach, Denis Villeneuve, Kenneth Lonergan et Tom Ford. Pour le meilleur second rôle féminin, c'est Viola Davis dans le drame américain «Fences» de Denzel Washington qui l'a emporté devant Nicole Kidman («Lion»), Naomie Harris («Moonlight»), Hayley Squires («Moi, Daniel Blake») et Michelle Williams («Manchester by the Sea»). «Quiconque qualifie Meryl Streep d'actrice surrévaluée est quelqu'un qui ne connaît rien au fait de jouer la comédie», a déclaré, en conférence de presse, l'actrice américaine interrogée sur les critiques du président Donald Trump à l'égard de l'actrice multioscarisée qui l'avait critiqué aux Golden Globe.

Quant au Bafta du meilleur acteur, il a échappé à Ryan Gosling, le pianiste de jazz de «La La Land», pour être attribué à l'Américain Casey Affleck, frère de Ben Affleck. Il interprète, avec subtilité, un tuteur déboussolé dans le drame «Manchester by the Sea» de Kenneth Lonergan qui a également obtenu le Bafta du meilleur scénario. Le meilleur second rôle masculin est revenu à Dev Patel dans «Lion», pour son interprétation de Saroo, un enfant de Calcutta qui a perdu sa famille et a été adopté en Australie mais revient dans son pays natal en quête de ses origines. L'acteur britannique s'est imposé devant Jeff Bridges (Comancheria), Hugh Grant (Florence Foster Jenkins), Aaron Taylor-Johnson (Nocturnal Animals) et Mahershala Ali (Moonlight).

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).