«Hôtel Transylvanie 3»

26 juillet 2018 12:05; Act: 26.07.2018 12:30 Print

Dracula et les monstres savourent leurs vacances

Le réalisateur Genndy Tartakovsky rempile avec le 3e volet de la monstrueuse saga animée.

Dans «Hôtel Transylvanie», sorti en 2013, la fille de Dracula, Mavis, tombait amoureuse d'un humain rouquin. Dans sa suite (2015), Drac devenait grand-père et voulait apprendre à son petit-fils Dennis, mi-vampire mi-humain, à être un vrai monstre.

Et voilà que trois ans après, Mavis voyant son père fatigué par le travail à l'hôtel, décide de lui offrir une croisière pour qu'il puisse souffler. Toute la clique des monstres quitte l'Hôtel Transylvanie et embarque sur un paquebot pour des vacances de rêve. Mais à peine à bord, Drac tombe sous le charme d'Ericka, la capitaine humaine du navire, qui cache un terrible secret…

Bourré de détails visuels originaux et de petits gags, «Hôtel Transylvanie 3» est un vrai feel-good movie estival. Il offre une battle musicale finale d'anthologie entre les gentils monstres et le terrible Kraken, doublé par le chanteur Joe Jonas. Positif jusqu'au bout, le film de Genndy Tartakovsky se conclut sur un joli, quoique banal, message sur l'acceptation de la différence.

(L'essentiel)