Selon les réalisateurs

05 mars 2014 13:37; Act: 05.03.2014 18:43 Print

Cet oscar est «une victoire pour la Grande Région»

LUXEMBOURG - Laurent Witz et Alexandre Espigarès ont remporté dimanche soir un oscar pour «Mr Hublot». La statuette dans les bagages et plein de souvenirs dans la tête, ils font le bilan.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Alexandre Espigarès a le sourire aux lèvres. Il a l'air fatigué mais heureux. Et il y a de quoi, dimanche soir il était à Hollywood et remportait, avec Laurent Witz, l'oscar du meilleur court métrage pour «Mr Hublot». Loin des polémiques sur la nationalité du film, le réalisateur luxembourgeois et le réalisateur français sont clairs: l'union fait la force. «Je suis français, Alex est luxembourgeois, le film a été coproduit à 70% au Luxembourg et à 30% en Lorraine. C'est une victoire pour le Luxembourg et la Lorraine. Cet oscar représente l'avenir cinématographique de la Grande Région», explique alors Laurent Witz, l'oscar de près de 4 kg bien posé devant lui.

Le débat chauvin n'occupe donc guère leur esprit qui est déjà bien chargé. Les soirées à répétitions, la campagne de promotion du film, les souvenirs, les mésaventures... «Cette victoire, il a fallu aller la chercher loin, en faisant le film certes, mais aussi en faisant un gros travail de communication. Depuis début janvier, j'étais à Hollywood pour assurer la promo de "Mr Hublot"», explique Laurent Witz.

Plein d'anecdotes à raconter

Et puis après ça, «tout a été très vite, trop vite», détaille Alexandre Espigarès, en visioconférence depuis Munich. Le nom de «Mr Hublot» a été dit sur la scène des oscars, dimanche soir, par Matthew McConaughey, ils ont crié, et puis la suite, Alexandre la raconte. «Nous sommes montés sur scène, ensuite nous sommes allés en coulisses, on a pris plein de photos, multiplié les soirées, les interviews et nous voilà».

Les voilà, avec plein d’anecdotes à raconter. «Après la cérémonie je suis allé dans un "diner" à Los Angeles et l'oscar était posé devant moi. J'ai eu le repas gratuit», raconte Alexandre, qui s'est fait une petite frayeur à l'aéroport pour retourner en Allemagne, où il habite. «La statuette était dans mon sac à dos, le mec de la sécurité l'a vue dans la machine à rayons X et m'a demandé de la sortir. En la voyant, je lui ai dit que c'était une vraie. Il était impressionné mais gêné».

«Mr Hublot» a terrassé Disney

Et puis il y a cette autre anecdote. La plus incroyable: leur victoire sur Disney. «Mr Hublot» était en effet en compétition avec «Get A Horse», réalisé par le studio américain. «Avant la cérémonie, un employé de Disney est venu me dire que leur court métrage était très bon, mais que "Mr Hublot" était meilleur» se souvient, le sourire aux lèvres, Laurent Witz. D'ailleurs, des contacts ont été pris par les deux réalisateurs avec des gros studios (Paramount, Dreamworks...) et selon le réalisateur français, «certains sont intéressés».

Selon lui, la question qui revenait à chaque fois était: «Comment avez-vous fait?». Une quarantaine de salariés, un peu plus de 200 000 euros de budget... Les moyens utilisés pour réaliser «Mr Hublot» font sourire les gros studios américains. «Ce fut notre angle d'attaque pour la promo du film. Nous avons démontré qu'on pouvait faire du Disney ou du Pixar avec des petits moyens», conclut Laurent Witz.

(Fatima Rougi/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Non merci le 05.03.2014 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    Vous allez nous lâcher avec la nationalité de cet oscar. C'est un court métrage animé... !!!!

  • jadore le 05.03.2014 17:05 Report dénoncer ce commentaire

    trop trop fiere de vous. par contre j'etais tres agacé lorsque sur M6 ils clamaient deja un oscar pour un fim francais. honteux !!! ce court metrage est plus luxembourgeois. grrrrr

  • Pragma le 05.03.2014 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    On vous souhaite d'en faire encore plein des oscars ...

Les derniers commentaires

  • Robert le 06.03.2014 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    Un tres grand bravo pour cet oscar dont les Luxembourgeois et Francais peuvent etre fiers Et quelle belle lecon, pour une fois qu'il n y a pas de racisme anti-francais ou anti-luxembourgeois...

  • Nomax le 05.03.2014 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !! belle leçon, quel beau message !

  • Non merci le 05.03.2014 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    Vous allez nous lâcher avec la nationalité de cet oscar. C'est un court métrage animé... !!!!

  • jadore le 05.03.2014 17:05 Report dénoncer ce commentaire

    trop trop fiere de vous. par contre j'etais tres agacé lorsque sur M6 ils clamaient deja un oscar pour un fim francais. honteux !!! ce court metrage est plus luxembourgeois. grrrrr

    • Laurent le 05.03.2014 20:33 Report dénoncer ce commentaire

      Comme d'habitude, les Français on la tendance de vouloir être les meilleurs en tout et de donner des leçons à tout le monde... Mais vu que nous le savons tous, rien de nouveau :)

    • tout le monde est content le 06.03.2014 08:46 Report dénoncer ce commentaire

      C'est un film Franco-Luxembourgeois, le mérite est partagé, et c'est tout ! Les Français peuvent dire la même chose des Luxembourgeois. Mais si on pousse le bouchon encore plus lon, Alexandre Espigares est Espagno-Luxembourgeois, c'est donc aussi une victoire espagnole.

    • esteban le 06.03.2014 09:03 Report dénoncer ce commentaire

      C'est une victoire franco-luxembourgeoise. Le talent et le génie d'un français allié à l'argent et aux infrastructures du Luxembourg.

    • L'argonaute le 06.03.2014 15:20 Report dénoncer ce commentaire

      que si cet ingénieux français l'avait produit en france, il l'aurait été 100% français, l'inverse n'étant pas possible!

    • Lionel le 07.03.2014 18:20 Report dénoncer ce commentaire

      Au delà du débat sur la nationalité du film , quelque chose me chiffonne quant aux chiffres annoncés par l'essentiel.40 salariés pour trois ans de travail et 200 000 euros de budget. Vos sources sont-elles fiables? Soit 2.305,23 euros, salaire minimum j'obtiens: 2305.23*12*3*40 = 3 319 531.20 euros de masse salariale uniquement...

  • Pragma le 05.03.2014 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    On vous souhaite d'en faire encore plein des oscars ...

    • Fierlulu le 05.03.2014 17:27 Report dénoncer ce commentaire

      Félicitations les gars, beau travail. Heureux que la reconnaissance soit au bout de tant d'efforts!