Razzie Awards

23 janvier 2017 22:14; Act: 23.01.2017 22:21 Print

Et les pires films de l'année 2016 sont...

Les nominations pour les Razzie Awards, parodie des Oscars qui récompense le pire du cinéma américain, ont été dévoilées. Florilège en images...

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La comédie «Zoolander 2» avec Ben Stiller et le block-buster «Batman v Superman» avec Ben Affleck mènent les nominations pour les Razzie Awards. «2016: une année de SI mauvais films que les Razzies ont dû allonger les nominations à six par catégorie» au lieu de cinq traditionnellement, selon un communiqué. «En tête des ratés du cinéma cette année, on trouve «Zoolander 2» sorti avec 15 ans de retard (9 nominations) et l'improbable bataille-royale de BD «Batman v Superman», assommé de 8 nominations, ajoute-t-il.

Malgré des critiques assassines, «Batman v Superman» a récolté près de 900 millions de dollars dans le monde. «Dirty Papy» avec Robert de Niro, «Gods of Egypt» avec Gerard Butler et «Independance Day: Resurgence» font également partie des finalistes pour le Razzie du pire film de l'année.

Et les pires acteurs...

De Niro, Gerard Butler, Ben Affleck, Henry Cavill et Ben Stiller aux côtés de Dinesh D'Souza («Hillary's America») sont sélectionnés pour la très indésirable "framboise" du pire acteur. Chez les actrices, Megan Fox pour son rôle de journaliste amie d'une bande de reptiles judokas dans «Ninja Turtles 2», Julia Roberts dans «Mother's Day» et les interprètes de la saga «Divergente» Naomi Watts et Shailene Woodley sont en lice pour ce prix peu disputé.

Les lauréats des 37ème Razzie Awards, décernés par 1 000 membres lors d'un scrutin, seront dévoilés le 25 février, à la veille des prestigieux Oscars. Les lauréats, qui se présentent rarement à la cérémonie, reçoivent un trophée consistant en une framboise de la taille d'une balle de golf posée sur une bobine de film Super 8, le tout peint en jaune doré et d'une valeur de 4,79 dollars.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.