Mostra de Venise

30 août 2018 08:47; Act: 30.08.2018 09:56 Print

«First Man» placé en orbite pour les Oscars

La 75e édition du festival a débuté mercredi, à Venise, avec la projection du biopic de Damien Chazelle, consacré à Neil Armstrong.

Sur ce sujet
Une faute?

Le rideau s'est levé mercredi soir sur la 75e Mostra de Venise avec la projection de «First Man», biopic signé Damien Chazelle dans lequel Ryan Gosling s'est glissé dans la combinaison de l'astronaute Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune. Sa présentation en avant-première mondiale à la Mostra place d'ores et déjà le film en orbite pour les Oscars, comme avant lui «Gravity», «Birdman» ou «Spotlight», longs métrages présentés eux aussi à Venise, avant de remporter de multiples statuettes à Hollywood.

Timidement applaudi lors de la projection matinale réservée à la presse, le film n'est pas sans rappeler «L'Étoffe des Héros» ou «Apollo 13», odes à l'Amérique triomphante, à la lutte avec sa rivale soviétique dans la conquête de l'espace. Il se concentre sur les huit années précédant l'alunissage, conclu par la phrase désormais légendaire («Un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour l'humanité») prononcée par Neil Armstrong en posant le pied sur la Lune le 21 juillet 1969. Ce dernier est mort en 2012, à l'âge de 82 ans.

«Claustrophobie»

La caméra de Damien Chazelle fait alterner les scènes consacrées aux entraînements physiques et psychologiques des astronautes avec des passages dédiés à leur vie intime. Une large place est faite à Janet Armstrong (incarnée par Claire Foy), qui attend son mari dans l'angoisse. «J'ai pu m'appuyer sur beaucoup de ressources pour le rôle. J'ai été aidé par les enfants de Neil Armstrong, par son épouse, j'ai parlé avec des personnes qui l'ont connu dans son enfance, la Nasa aussi nous a ouvert ses portes», a expliqué à la presse Ryan Gosling.

«Neil était une personne très humble et donc, le défi était de respecter cette partie de son caractère mais aussi de créer des ouvertures pour faire apparaître ce qu'il ressentait», a ajouté l'acteur canadien de 37 ans. L'équipe du film a évoqué un tournage éprouvant, pour lequel Damien Chazelle a souhaité recréer l'atmosphère oppressante des capsules spatiales.

«Je suis allé voir ces vaisseaux dans des musées, je me suis rendu compte de leur étroitesse et j'ai cherché à faire sentir l'impression d'être dans l'espace», a déclaré le cinéaste de 33 ans. Sa comédie musicale «La La Land» (déjà avec Ryan Gosling), présentée à Venise en 2016, lui avait valu l'Oscar du meilleur réalisateur dans la foulée. «J'étais à la limite de l'épuisement. Le gros problème a été la sensation de claustrophobie associée au fait de savoir qu'à l'extérieur tout le monde attend que tu fasses ton travail», a déclaré l'acteur Jason Clarke, qui incarne l'astronaute Ed White.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Stéphanie le 30.08.2018 14:00 Report dénoncer ce commentaire

    J'attends la sortie en salles, en plus j'adore Ryan Gosling, comme il est sexy!

Les derniers commentaires

  • Stéphanie le 30.08.2018 14:00 Report dénoncer ce commentaire

    J'attends la sortie en salles, en plus j'adore Ryan Gosling, comme il est sexy!