Film à venir

22 octobre 2018 19:35; Act: 22.10.2018 22:43 Print

Guillermo del Toro fera un remake de Pinocchio

Le réalisateur mexicain sera aux manettes d'une adaptation du célèbre dessin animé «Pinocchio». La comédie musicale sera diffusée sur Netflix.

storybild

Guillermo del Toro reprendra une célèbre histoire. (photo: AFP/Jorge Guerrero)

Sur ce sujet
Une faute?

Guillermo del Toro va écrire, produire et réaliser pour la plateforme Netflix un remake du dessin animé «Pinocchio», sous forme d'une «comédie musicale» mettant en scène des marionnettes, a annoncé Netflix lundi. L'adaptation du célèbre conte pour enfants, popularisé par Disney en 1940, sera la première œuvre d'animation que Guillermo del Toro, dont «La Forme de l'eau» a reçu quatre Oscars cette année, signera en tant que réalisateur.

Pour l'aider dans sa tâche, le cinéaste mexicain s'est notamment adjoint les services de la Jim Henson Company, la société fondée par le père des marionnettes du Muppet Show et de Rue Sésame. «Aucune forme d'art n'a davantage influencé ma vie et mon travail que l'animation, et Pinocchio est le personnage avec lequel je me sens le plus étroitement lié», assure Guillermo del Toro. «Dans notre histoire, Pinocchio est une âme innocente, délaissée par son père, qui se perd dans un monde qu'il ne peut appréhender. Il se retrouve embarqué dans un voyage extraordinaire qui lui laissera une compréhension très nette de son père et du monde réel. J'ai toujours voulu faire ce film, d'aussi loin que je me souvienne», explique-t-il.

Guillermo del Toro a choisi de replacer l'histoire dans l'Italie des années 30, une période marquée par l'emprise du fascisme et la dictature de Mussolini. S'il s'agira du premier film d'animation réalisé par Del Toro, celui-ci a déjà l'habitude de ce genre cinématographique puisqu'il a notamment produit pour les studios DreamWorks «Le Chat Potté» ou «Kung Fu Panda 3», et a créé récemment pour Netflix la série «Chasseurs de Trolls». La suite de cette trilogie, «3Below», devrait être disponible à partir du 21 décembre sur la plateforme.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • georgette le 23.10.2018 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On propose au gens ce qu’ils veulentt.

  • Guillaume le 23.10.2018 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin ! Cela fait des années que Del Toro voulait faire un Pinocchio... Des premières images avaient même déjà fuitées il y a plusieurs années avant d'être annulé. Content que Netflix ait repris la chose ! Pour info, ce ne sera pas un remake du Pinocchio de Disney (comme tous les autres dernièrement), mais une nouvelle adaptation du roman !

  • vinzz le 23.10.2018 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment va t'il faire pour choisir son Pinocchio?

Les derniers commentaires

  • Guillaume le 23.10.2018 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin ! Cela fait des années que Del Toro voulait faire un Pinocchio... Des premières images avaient même déjà fuitées il y a plusieurs années avant d'être annulé. Content que Netflix ait repris la chose ! Pour info, ce ne sera pas un remake du Pinocchio de Disney (comme tous les autres dernièrement), mais une nouvelle adaptation du roman !

  • vinzz le 23.10.2018 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment va t'il faire pour choisir son Pinocchio?

  • georgette le 23.10.2018 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On propose au gens ce qu’ils veulentt.

  • Titeuf le 23.10.2018 06:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des milliers d'auteur qui ont des idées originales et l'on nous ressert toujours la même soupe. De plus en plus décevant le monde de l'audiovisuel....

  • Arrêtons le massacre le 23.10.2018 00:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtons de massacrer par des remakes tous les classiques de notre enfance. Ont-ils trop vieilli et ne sont-ils plus assez bons pour nos enfants ?