Scandale

28 juillet 2019 13:49; Act: 29.07.2019 13:45 Print

«Irréversible» à Venise en version longue?

17 ans après sa sortie, qui avait fait scandale à Cannes, le film de Gaspar Noé sera projeté dans une nouvelle version au Festival de Venise 2019.

Sur ce sujet
Une faute?

Je vous parle d'un film que les moins de 18 ans ne devraient pas connaître. C'est en effet l'âge limite minimum fixé par la commission de contrôle des âges pour pouvoir accéder à une salle de cinéma projetant le film de Gaspar Noé, «Irréversible». Présenté en compétition pour la Palme d'or à Cannes 2002, le film est entré dans la légende de ceux qui ont fait rimer festival avec scandale.

Un choc, ce le fut. Par la longue scène de vengeance, crâne fracassé à coup d'extincteur par le "héros" (Vincent Cassel) et son complice (Albert Dupontel), qui ouvre le film. Par la longue scène de viol dans un passage souterrain, filmée en plan fixe et obstiné sur la victime (Monica Bellucci). Par le portrait aussi, un peu éclipsé par la première partie d'une violence sauvage, d'une complicité folle d'un couple baignant dans une félicité lumineuse qui contraste - tout en la «justifiant» - avec l'abjecte suite. Violence hallucinatoire, chronologie inversée, chute de l'ange... Personne ne sort indemne d'une projection d'«Irréversible». On détestait, on haïssait, on débectait. Ou on admirait, on aimait (voir encadré).

17 ans après, et quelques nouveaux films provocateurs de Gaspar Noé («Enter the Void», «Love» et ses scènes de sexe en 3D, «Climax») plus tard, la Biennale (Mostra) de Venise 2019, qui débute le 28 août, annonce l'impensable, l'impossible: prouver qu'«Irréversible» est réversible. Montrer, hors compétition, un montage qui suive la chronologie des événements, dans une version «intégrale» dont on se demande d'abord ce qu'elle apportera... plus de dilution pour rendre la chute plus douce? Plus de pulsions pour la rendre plus viscérale encore? Et puis, une interrogation tout de même: la version annoncée sur le site du Festival de Venise dure 86 minutes. Le film sorti en 2002 en faisait... 99.

Des fans se sont déjà amusés à remonter des films cultes en suivant l'ordre chronologique des événements qu'ils relatent. Tel fut le cas de «Pulp Fiction», de Quentin Tarantino:

Ceci pourrait être le résultat obtenu par le personnage interprété par Adèle Haenel dans «Le Daim»...

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Madeleine le 29.07.2019 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Un véritable chef d'oeuvre!

  • gege54 le 28.07.2019 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sa me fais presque rire quand vous dite que la scène du viol ont choqués!! Et que se film a fais une polémique pendant le festival. J’ai vu un film dont je vais taire le nom( pour éviter que vous allez le chercher sur le net) , 100 fois pire avec des scènes de viol très dure et des scènes de violences psychologiquement dur à regarder. Le film Irréversible c’est un film à l’eau de rose

Les derniers commentaires

  • Madeleine le 29.07.2019 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Un véritable chef d'oeuvre!

  • gege54 le 28.07.2019 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sa me fais presque rire quand vous dite que la scène du viol ont choqués!! Et que se film a fais une polémique pendant le festival. J’ai vu un film dont je vais taire le nom( pour éviter que vous allez le chercher sur le net) , 100 fois pire avec des scènes de viol très dure et des scènes de violences psychologiquement dur à regarder. Le film Irréversible c’est un film à l’eau de rose

    • Jipe le 29.07.2019 08:56 Report dénoncer ce commentaire

      Je connais quelqu'un dont je tairai le nom qui m'a parlé d'un film dont je tairai le titre et dont des scènes dont je tairai le contenu sont encore pire que celles du film dont vous parlez sans le nommer. Alord permettez-moi de rire !!

    • Gilbert le 29.07.2019 09:32 Report dénoncer ce commentaire

      Le film ne pose pas de problème. Ce sont certains spectateurs qui emmènent leurs problèmes avec eux.